• Des soirées-débats publiques ouvertes à tous,
  • des débats qui évitent la technicité,
  • des thèmes très variés et d'actualité, un dialogue entre des statisticiens et le public le plus large : simples citoyens, non-spécialistes, représentants de professions diverses ou participants au débat politique, économique ou social.
  • Lieu : Café du Pont Neuf, 14 Quai du Louvre, 75001 PARIS, de 19h à 21h30
  • Périodicité : les Cafés de la Statistique ont lieu une fois par mois (en principe, le deuxième mardi du mois)
  • Prix : Aucun droit d’entrée n’est perçu, les consommations étant à la charge des participants (6 € la première)
  • Inscription : Il est souhaitable que les personnes intéressées manifestent leur intention de participer à un Café en envoyant un message à l'adresse suivante : statcafe@sfds.asso.fr. Le texte de présentation du Café pourra ainsi leur être envoyé quelques jours avant la réunion.
  • Pour en savoir plus ...

Prochain Café de la Statistique A PARIS :


Le mercredi 22 février 2017 : "L'avenir du travail et de l'emploi à l'heure du numérique"
Invité : Dominique Méda, professeure de sociologie à Paris-Dauphine, directrice de l’Irisso (Institut de recherches interdisciplinaires en sciences sociales), titulaire de la chaire "reconversion écologique, travail, emploi, politiques sociales" à la Fondation Maison des Sciences de l'Homme.

"La situation de l'emploi et du travail en France et dans de nombreux pays comparables est marquée par la persistance d'un chômage ou d'un sous-emploi important, et par le nombre des emplois précaires. Les perspectives paraissent aggravées par l'extension irrésistible de l'économie numérique, qui semble fragiliser l'existence du salariat. Certains remettent en cause la nécessité du travail dans la société. D'autres soulignent que par le passé les grandes révolutions techniques ont toujours fait craindre une immense diminution de l'emploi, et qu'il n'en a rien été. Certains escomptent au contraire que les nouveaux besoins, notamment ceux liés à la transition énergétique, puissent être créateurs d'emploi.
Quels sont les arguments d'observation, statistique en particulier, qui viennent étayer ces diagnostics, et ces pronostics divergents ? De quelles marges de manœuvre les gouvernements disposent-ils pour infléchir l’évolution économique et du marché du travail ? En son état actuel, l’appareil statistique éclaire-t-il suffisamment ces questions ?"



Prochains rendez-vous à venir :

- 100ème Café : "L'exploitation des données massives" (lundi 27 mars 2017)
- mercredi 19 avril : "Comparaisons internationales et qualité de l'harmonisation des statistiques européennes par Eurostat"
- mardi 9 mai : "Les sondages électoraux"
- lundi 19 juin : "Les migrations internationales (et distinction entre réfugiés et migrants économiques"
________________________________________________________________________________________

Comptes rendus des derniers Cafés :


12 janvier 2016 : L'évaluation des politiques publiques (exposé introductif disponible en vidéo)
10 février 2016 : L'absence de réponse dans les enquêtes (exposé introductif disponible en vidéo)
8 mars 2016 : Forces et faiblesses du logement social par temps de crise (exposé introductif disponible en vidéo)
5 avril 2016 : L'économie du gratuit (exposé introductif disponible en vidéo)
10 mai 2016 : Les classes moyennes (exposé introductif disponible en vidéo)
7 juin 2016 : Monnaie, crise financière et banques centrales (exposé introductif disponible en vidéo)
8 novembre 2016 : Le regard des Français sur leur situation et les statistiques publiques (exposé introductif disponible en vidéo)
6 décembre 2016 : Développement de l'enfant et politiques publiques (exposé introductif disponible en vidéo)
10 janvier 2017 : L'Afrique subsaharienne va-t-elle vraiment mieux ? (exposé introductif disponible en vidéo)

Voir plus de comptes rendus
par ordre chronologique ou par ordre thématique.