Café de la Statistique, mercredi 4 mai 2022

Madame, Monsieur,

Nous avons le plaisir de vous convier à notre prochaine soirée-débat, qui aura lieu en visioconférence :

mercredi 4 mai 2022, de 19h à 21h

Pour participer à cette visioconférence, il est indispensable de vous inscrire
en adressant un courriel à statcafe@sfds.asso.fr.
Un lien de connexion (ou un numéro d’appel pour les connexions téléphoniques)
vous sera ensuite adressé pour accéder à la conférence


Pourquoi et comment mesurer l’économie
de la défense et des ventes d’armements


Invité :

Christian Schmidt
Professeur émérite d’économie à l’Université de Paris-Dauphine
Ancien Président de l’International Defence Economic Association.


"Le revirement inattendu de l’Australie au début du mois d’octobre 2021 sur le contrat de vente de douze sous-marins conventionnels a brutalement fait prendre conscience au public du rôle très particulier des ventes d’armements dans la balance commerciale française. La France occupe, en effet, le troisième rang mondial de ces ventes en termes de parts de marché (8 % en moyenne depuis 2010), loin certes derrière les États-Unis (38 %) et la Russie (23 %), mais sensiblement devant la Chine, l’Allemagne ou le Royaume-Uni.
Comment peut-on obtenir des statistiques fiables sur les marchés internationaux de matériels militaires qui sont particulièrement sensibles ? Comment améliorer la transparence des chiffres disponibles ? Qui mesure les transferts internationaux d’armements et comment sont-ils évalués compte tenu de l’importance de leur dimension géopolitique ? Quant aux estimations des effets économiques des exportations des matériels militaires sur les balances commerciales des pays exportateurs, elles sont rendues difficiles par les incertitudes et les contraintes de temps qui accompagnent leur production, leur négociation et leur livraison. De manière plus générale, le poids économique de la production d’armements est à traiter de manière distincte aux différents niveaux, régional, national et international.
Mais les événements survenus en Ukraine depuis le 24 février ont soulevé d’autres questions et ont notamment relancé l’intérêt des lois de programmation destinées à encadrer les budgets nationaux de défense. Or le cadre national est de moins en moins bien adapté à la dimension internationale des menaces géostratégiques et géoéconomiques. D’où le retour de la question centrale, initialement posée dans la cadre de l’Alliance Atlantique, du partage du fardeau de la défense entre les Etats membres de l’OTAN et de ses différents modes d’évaluations. La perspective d’une véritable défense européenne est envisagée selon différentes formules. Les informations statistiques dont nous disposons aujourd’hui sont-elles à la mesure de cet enjeu ?"


Les comptes rendus et les vidéos des cafés précédents sont disponibles sur la page des Cafés de la statistique


Nota bene :
1. Nous rappelons que ces rencontres, mensuelles, sont ouvertes, et que, visant à faire se rencontrer les professionnels de la statistique ou d'autres professions et les citoyens non spécialistes des questions débattues, les échanges sont exempts de technicité. Vous pouvez donc y convier toute personne de votre entourage intéressée par le thème ou, plus largement, soucieuse de voir dans quelle mesure, selon la formule qui préside à ces Cafés, "la statistique éclaire les questions qui traversent nos sociétés".
2. Vous recevez cette annonce pour avoir manifesté votre intérêt pour les activités du groupe Statistique et Enjeux Publics de la SFdS.

SFdS - Société Française de Statistique
©2022 SFdS