INGÉNIEUR-E SENIOR EN STATISTIQUES ET TRAITEMENTS DE DONNÉES FORESTIÈRES (F_H) - Nous rejoindre - IGN.pdf -> Ã = 195 = 136
Consulter les offres d’emploi

Consulter les offres d’emploi

Ingénieur-e d'études en statistique
Publiée le 16/05/2024 09:41.
CDD, Nouzilly.
Entreprise/Organisme :INRAE
Niveau d'études :Master
Date de début :01/09/2024
Durée du contrat :15 mois
Rémunération :selon la grille INRAE
Secteur d'activité :Agronomie
Description :Présentation INRAE L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) est un établissement public de recherche rassemblant une communauté de travail de 12 000 personnes, avec 272 unités de recherche, de service et expérimentales, implantées dans 18 centres sur toute la France. INRAE se positionne parmi les tout premiers leaders mondiaux en sciences agricoles et alimentaires, en sciences du végétal et de l’animal. Ses recherches visent à construire des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes. Environnement de travail, missions et activités Vous serez accueilli-e au sein de l’équipe «Génétique, Nutrition, Systèmes (GENUTS) » co-animée par Agnès NARCY (IR1) et Sandrine GRASTEAU (DR1) qui mène des recherches visant à contribuer à la transition agroécologique des systèmes d’élevage avicoles grâce à une approche pluridisciplinaire mettant à profit la diversité des ressources alimentaires et des génétiques animales. Dans ce contexte, un des objectifs de l’équipe est d’acquérir des connaissances sur l’utilisation des nutriments à l’échelle de l’animal dans différentes conditions d’élevage, en vue d’améliorer l’efficacité d’utilisation de ressources alimentaires diversifiées, de garantir la santé et le bien-être aux animaux. Ceci implique des travaux expérimentaux pour comprendre les mécanismes moléculaires de contrôle de l’efficacité d’utilisation des nutriments et leur modulation précoce par de nouvelles stratégies alimentaires. Vous serez plus particulièrement impliqué dans l’intégration de données de phénotypages classique ainsi que plusieurs données moléculaires (RNA-seq, métabolome, microbiome, …). Vous serez acceuilli-e à la fois dans l’équipe d’accueil et au sein de la plateforme ISLANDe (Informatique Scientifique Locale et Analyses de Données) qui lui fournira une aide à l’utilisation d’outils de calcul et d’analyse : https://islande.hub.inrae.fr/. Formations et compétences recherchées Master/Ingénieur (Bac+5) Formation recommandée : Bac+5 en statistique, biostatistique Connaissances souhaitées : - Disposer de connaissances dans l’intégration de données : analyses statistiques multivariées, analyses supervisées et non supervisées, méthodes PLS. - Sensibilisation aux principes FAIR (Findable, Accessible, Interopreable, Reusable) - Des connaissances en biologie, physiologie seraient un plus apprécié pour ce poste Expérience appréciée : Une expérience dans l’analyse et l’intégration de large jeu de données est attendue Aptitudes recherchées : - Analyser et intégrer de grand nombre de données NGS (RNA-seq, métabolome, microbiome,..) générées par l’équipe de recherche - Maîtrise l’utilisation du logiciel R - Structurer et organiser les résultats - Rédaction de rapports d’activité - Capacité à s’intégrer et à participer à la vie de l’équipe (réunions et vie d’équipe, sens relationnel ...) - Interaction avec l’environnement scientifique et technique Votre qualité de vie à INRAE En rejoignant INRAE, vous bénéficiez (selon le type de contrat et sa durée) : - jusqu'à 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein) - d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs ; - de dispositifs de développement des compétences : formation, conseil en orientation professionnelle ; - d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux ; - de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel ; - d'activités sportives et culturelles ; - d'une restauration collective.
En savoir plus :https://jobs.inrae.fr/ot-21977
Contact :vincent.jonchere@inrae.fr
Ingénieur.e en biostatistique
Publiée le 16/05/2024 09:41.
CDD, Lille.
Entreprise/Organisme :Plateforme Bilille - UAR 2014 - US 41 Plateformes Lilloises en Biologie et Santé
Niveau d'études :Master
Date de début :Prise de fonction dès que possible.
Durée du contrat :CDD de 12 mois renouvelable
Rémunération :Suivant l’expérience et les grilles de l'Université de Lille.
Secteur d'activité :Plateforme de Bioinformatique et Biostatistique
Description :Afin de renforcer son pôle biostatistique, Bilille recrute un.e ingénieur.e d’étude (IE) ou de recherche (IR) en biostatistique, en CDD pour une durée initiale de 12 mois (possibilité de renouvellement). Les domaines d’activité de Bilille portent notamment sur l'analyse de données -omiques, la biologie intégrative, la phylogénie, la biologie des systèmes, l’imagerie, et la bioinformatique structurale.
En savoir plus :https://bilille.univ-lille.fr/news/detailed-news/join-bilille-team
202404_IE_IR_biostat_offre_poste.pdf
Contact :bilille@univ-lille.fr
Post-doctoral position at the Université de Namur (Belgium)
Publiée le 16/05/2024 09:40.
Référence : PDR.
Postdoc, Namur.
Entreprise/Organisme :Université de Namur and Université catholique de Louvain (Belgium)
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :September 1st, 2024 or later
Durée du contrat :12 to 14 months, with possible extension
Rémunération :Net salary of around 3100 euros/month
Description :One-year full-time post-doctoral grant to work on X-vine models for multivariate extremes, supervised by Anna Kiriliouk (UNamur) and Johan Segers (UCLouvain)
En savoir plus :Voir fichier PDF
Postdoc-grant-PDR.pdf
Contact :anna.kiriliouk@unamur.be
Postdoc positions in applied statistics/applied econometrics for finance and meta-research
Publiée le 06/05/2024 15:58.
Référence : Postdoc positions in applied statistics/applied econometrics for finance and meta-research.
Postdoc, Liège (Belgium).
Entreprise/Organisme :University of Liège (Belgium)
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :October 2024 (negotiable)
Durée du contrat :Up to 3 years
Rémunération :2850 EUR after tax
Description :CONTEXT Recent research identified the presence of biases in published empirical findings across the sciences, with economics and finance being no exceptions. Biases in published findings, due e.g. to p-hacking, pose a threat to the cumulative research process and to evidence-based decision making. In the framework of a WEAVE initiative jointly funded by Belgian research agencies FNRS and FWO, the inter-university project “Empirical analysis of p-hacking and advancement of methods to promote improved decision making” ambitions to address some of these issues over the period 2024 – 2028. In this project, we ambition to quantify, for the first time, the extent of these biases in the finance literature, and to identify its determinants, such as conflicts of interests. The project will conduct a large-scale meta-meta-analysis and aims at developing tailored anomaly detection methods to automatically identify these biases in research articles, leveraging recent findings in extreme value theory and distributional regression techniques. The selected postdoctoral researcher is expected to take a leading role in the empirical analyses conducted during the project, and to contribute significantly to the development of innovative statistical methods. The exact modalities of her/his involvement can be tailored to the interests of the candidate. It will be also encouraged that the candidate pursues some of his ongoing research efforts. This multidisciplinary project is conducted by the research group in Applied Statistics and Financial Econometrics at University of Liège - HEC Liège (Prof. J. Hambuckers), and the Environmental Economics Group at Hasselt University (Prof. S. Bruns). The postdoctoral researcher will be primarily supervised by Prof. Julien Hambuckers (https://sites.google.com/view/julienhambuckers/) and will work in close collaboration with Prof. Stephan Bruns (https://www.stephanbbruns.de/). (S)he will be a member of the following research centers: - the Financial Management for the Future group at ULiège – HEC Liège - the Environmental Economics Group at Hasselt University PROFILE Ph.D. in (applied) statistics, quantitative economics, econometrics, finance, or in applied science (with an empirical focus and an interest in finance or economics), or equivalent. Doctoral students close to completing their PhD degree are encouraged to apply. You have a strong quantitative background, ideally with a focus on (applied) statistics or econometrics or quantitative economics. • You have a strong research interest in some of the following topics: econometric methods, (applied) statistics, finance, economics and meta-analysis. • You have excellent problem-solving capacity. • You are cooperative and can work well in teams. • You have very good communicative skills. • You have a very good knowledge of English (French or German is considered a plus). • You will have resided in Belgium for less than 12 months over the previous 36 months at the beginning of the contract. • You are allowed to work in Europe. JOB OFFER • Internationally competitive environment supported by two research groups in two universities, ideal to develop a scientific network for a research career. • Up to 3 years of contract. • You will be appointed and paid as a postdoctoral researcher (ca. 2850 EUR /month after tax) • Financial support for conference participations and research stays in the framework of the project is provided. • Small teaching load (open to discussion). STARTING DATE, APPLICATION PROCEDURE AND QUESTIONS The expected starting date is October 2024 but negotiable for an earlier or a later date (max. starting date: December 2024). Applications are considered on a rolling basis. A regular physical presence at ULiege and UHasselt is expected, as well as participation to the everyday life of the departments (such as seminars and research events). Please send the application material (motivation letter, a two-page research statement and a CV with the name of two references) per email to Prof. Julien Hambuckers (jhambuckers@uliege.be). Questions may be sent to the same address.
En savoir plus :https://www.uliege.be/cms/c_8699436/en/uliege
Meta-research in finance - postdoc offer_ULIEGE.pdf
Contact :jhambuckers@uliege.be
Responsable d'Etudes Socio-démographiques F/H
Publiée le 06/05/2024 15:58.
Référence : RESPETUDESSOCIODEMO0424.
CDI, 75002 PARIS.
Entreprise/Organisme :EDHEC BUSINESS SCHOOL
Niveau d'études :Master
Date de début :ASAP
Rémunération :Entre 42 et 47 k€ bruts annuels
Secteur d'activité :Enseignement supérieur
Description :L'EDHEC Business School recrute un.e Responsable d’Etudes Socio-démographiques (F/H). Poste en CDI à temps complet situé sur le Campus de Paris. Le contexte : Le NewGen Talent Centre est le centre d’expertise de l’EDHEC sur les aspirations, comportements et compétences des nouvelles générations de diplômés. Nous sommes convaincus de l’importance de l’éducation et de l’impact positif des jeunes générations sur le monde. Nous explorons comment se développent la personnalité et les compétences des jeunes générations pour favoriser leur engagement et épanouissement professionnels. Envie de contribuer et perpétuer cette mission de détecter, comprendre et expliquer l’évolution des attentes des jeunes pour leur vie professionnelle et d’en disséminer les résultats auprès des acteurs de premier plan de l’enseignement supérieur et du monde des entreprises ? Rejoignez l’équipe du NewGen Talent Centre ! Le centre : - Création en 2013 par l’EDHEC pour répondre aux problématiques d'attraction, de fidélisation et d'engagement des entreprises. - C’est une équipe agile qui travaille en mode projet et collaboratif qui croit à la synergie des compétences et à l’intelligence collective. - Des études régulières sur des sujets aussi variés que « Débuts de carrière des jeunes diplômés des grandes écoles. Attentes, ambitions et engagements » ou « Du campus au bureau : comment les NewGen veulent apprendre et travailler ? » - Ce sont deux sites internet dédiés : "Comprendre et fidéliser les NewGen" qui nous permet de diffuser nos études et nos actualités en open source auprès d’un public très large. Vous y trouverez toutes nos études. "Graduate-programmes.com" : l’unique plateforme sur internet qui recense l’ensemble des Graduate Programmes proposés par les entreprises en France et à l’international. - Une activité de think and do tank avec la rédaction d’articles, des prises de paroles publiques, des interviews presse, des interventions en entreprise sur nos thématiques. La mission : Rattaché.e à la Directrice Adjointe du centre, vos missions seront les suivantes : 1. Conduire les études récurrentes en autonomie Le centre mène des enquêtes de manière annuelle dont vous aurez la responsabilité : de la construction et gestion du questionnaire, la collecte des réponses jusqu’à l’analyse et datavisualisation des résultats. - Elaborer des questionnaires d’enquête et les administrer ; - Créer et structurer des bases de données alimentées à partir de données non structurées ; - Réaliser le traitement des données et en analyser les résultats ; - Participer à l’identification et la définition d’indicateurs clés ; - Concevoir et construire des tableaux de bord d’indicateurs en data visualisation. 2. Participer à la création des productions du centre : - Être source d’idées dans la création des questionnaires ; - Contribuer à la rédaction des études et notes d’analyse ; - Être source d’idées pour la mise en place de nouveaux formats éditoriaux ; - Assurer une veille scientifique internationale sur les enjeux d’emploi des nouvelles générations de diplômés de l’enseignement supérieur. 3. Participer à la visibilité du centre : - Apporter un soutien à l’équipe dirigeante pour développer le rayonnement du centre auprès de la presse et des entreprises ; - Participer sur l’aspect production de données dans le cadre de partenariats en interne et externe ; - Valoriser les productions du centre sur le site internet et les réseaux sociaux. Le profil : Formation type et/ou expérience requise : - Diplômé.e a minima d’un Master de Démographie / Sociologie quantitative / Data Analytics orienté sciences sociales ; - Expérience de plus de 5 ans dans le métier des études socio-économiques quantitatives/qualitatives et 1ère expérience de direction d’études ; - Intérêt confirmé pour les thématiques de l’EDHEC NewGen Talent Centre avec un excellent esprit d’analyse et de synthèse. Savoir-faire requis : - Excellente maîtrise de MS Office, Excel, d’un logiciel de statistiques : R ou Stata, DataViv ; - Maîtrise démontrée du data management et du traitement des données d’enquête ; - Maîtrise de la data visualisation de statistiques ; - Expérience des outils d’IA générative pour l’analyse des données, Python ; - Capacité à travailler en mode projet et collaboratif avec autonomie et en sachant respecter les délais ; - Grande appétence pour s’approprier les nouveaux outils d’analyse des données ; - Très bonne communication écrite et orale ; - Maîtrise de l’anglais écrit et oral. Savoir-être requis : - Excellence en termes de rigueur méthodologique et souci du détail ; - Curiosité intellectuelle, goût pour la prospective ; - Excellent relationnel, capacité à travailler en équipe et avec des interlocuteurs variés ; - Capacité à mobiliser des réseaux de façon pertinente.
En savoir plus :https://www.edhec.edu/fr/a-propos/edhec-recrute/responsable-d-etudes-socio-demographiques-fh-0
OFFRE Resp d'Etudes Socio-démographiques 24 04 24.pdf
Contact :recrutementparis@edhec.edu
Vers un prototype d'expérimentation on Farm des effets des biosolutions, modèle numérique
Publiée le 02/05/2024 11:39.
Référence : Biomodèle.
Thèse, UMR MISTEA et PHIM (Montpellier).
Entreprise/Organisme :Institut Agro Montpellier
Niveau d'études :Master
Date de début :Octobre-Novembre 2024
Durée du contrat :3 ans
Secteur d'activité :Bio-solution (bio-contrôle, bio-stimulant), modélisation et statistique
Description :Afin de proposer une lutte contre les agents pathogènes respectueuse de l’environnement, proposer des leviers d’action basés sur l’immunité de la plante est une option intéressante. Cependant l’immunité des plantes est dépendante du contexte agro-écologique dans lequel elles sont cultivées. Ainsi le biocontrôle, la biostimulation, les stress abiotiques comme la sécheresse peuvent modifier la résistance d’une plante1,2,3. Or, les bio-solutions sont souvent étudiées dans un contexte simplifié (expérimentations en conditions de croissance non limitantes), en occultant les multiples et complexes interactions existantes entre la plante et son environnement. C’est pourquoi, les pratiques de lutte basées sur l’immunité des céréales sont encore mal maîtrisées sur le terrain et entraînent parfois des résultats contrastés voir décevants4. Trois principaux types de facteurs de réussite dans l'utilisation des biosolutions aux champs ont été identifiés : les conditions d’application (incluant la formulation), la variabilité des conditions environnementales (incluant les pratiques agricoles) et l’état physiologique de la plante (sa réceptivité). Pour rendre les bio-solutions plus performantes, il s’agit donc de caractériser ces facteurs d’efficacité. Pour cela une stratégie est d’identifier et hiérarchiser sur le terrain les conditions environnementales optimales, tout en modélisant au laboratoire les caractéristiques physiologiques du blé permettant une réceptivité optimale du blé. Un premier modèle physiologique sera établi sur des données de laboratoire, puis sera étendu pour intégrer l’impact potentiel des facteurs clefs de réussite du terrain. Le modèle étendu aura pour objectif d’aider à la conception d’expérimentations sur le terrain pour valider – confirmer réellement cet impact des facteurs et aussi pour identifier les conditions d’utilisations optimales d’une bio-solution.
En savoir plus :https://mistea.montpellier.hub.inrae.fr/actualites/these
2024 these Biomodel.pdf
Contact :benedicte.fontez@supagro.fr
Thèse en modélisation statistiques et climat urbain
Publiée le 22/04/2024 10:43.
Thèse, Vannes.
Entreprise/Organisme :Université Bretagne Sud
Niveau d'études :Master
Durée du contrat :3 ans
Description :Les territoires, notamment urbains, sont de plus en plus exposés au phénomène de surchauffe avec pour conséquence des impacts sur la population, la faune, la flore et les infrastructures. Aussi, la capacité à comprendre et à anticiper ces processus est un enjeu majeur en vue d’adapter les territoires, les pratiques et d’anticiper les risques. Cette thèse a pour but de développer des outils de modélisation statistique génériques afin d’analyser et de prédire les phénomènes de surchauffe pour l’essentiel en milieu urbain. Le projet de thèse s’organisera autour de 3 axes de recherche non exclusifs. Le premier axe cherchera à quantifier l’effet des différents déterminants d’un épisode de surchauffe afin d’être capable de prédire des phénomènes comme les îlots de chaleur urbains ou encore le stress thermique en journée. Le deuxième axe permettra d’identifier des profils de villes plus ou moins sensibles aux surchauffes en fonction de la structure de leur tissu urbain, de l’organisation et de la composition de leur géographie. Le dernier axe visera à construire des outils de projection court-terme qui pourront être utilisés à des fins d’aide à la décision ou pour élaborer des scénarios d’aménagements (e.g. désimperméabilisation des sols, projet de végétalisation).
En savoir plus :https://amethis.doctorat-bretagneloire.fr/amethis-client/prd/consulter/offre/424
Offre_these_UrbClim.pdf
Contact :baptiste.alglave@univ-ubs.fr
Offre de postdoc de 18 mois à l'interface ACV/Biostat
Publiée le 22/04/2024 10:43.
Postdoc, Narbonne.
Entreprise/Organisme :INRAE
Niveau d'études :Doctorat
Sujet :voir pdf joint.
Date de début :Automne 2024
Durée du contrat :18 mois
Rémunération :Entre 2816€ and 3190€
Description :voir pdf joint.
En savoir plus :https://narbonne.montpellier.hub.inrae.fr/
postdoc2024.pdf
Contact :remi.servien@inrae.fr
Financement de thèse (PEPR Santé Numérique) -modélisation données de santé
Publiée le 22/04/2024 10:43.
Référence : Financement de thèse (PEPR Santé Numérique) -modélisation données de santé.
Thèse, Paris.
Entreprise/Organisme :INRIA
Niveau d'études :Doctorat
Sujet :Defining patients’ phenotype from a mixed approach based on data and expert knowledge
Date de début :Sept 2024
Durée du contrat :3 years
Secteur d'activité :Recherche
Description :Using health databases poses challenges in phenotypic characterization and patient grouping due to variable modalities and scales. Patients with similar phenotypes, like diabetes, may be identified through medication, exams, or hospital diagnoses. Grouping can be expert-driven, leveraging metadata and ontologies, or data-driven, exploiting variable correlations. However, a unified approach incorporating both methods is lacking. This thesis aims to develop a method for subgroup identification, integrating variable correlations and expert data, and implement it in a software package. Methods will include weighted clustering and latent variable modeling, evaluated by performance criteria such as silhouette score and Akaike criterion. Emphasis will be on interpretable methods to characterize phenotype definition weights. The National Health Insurance Data data will be used to illustrate the method. Expected outcomes include a package with various classification approaches for obtaining phenotype-based individual classifications from SNDS multi-scale data. The PhD student will be part of the M4DI project's doctoral network, with funding for a 4-month research stay in a secondment lab and opportunities for collaboration and participation in data challenges. Hosted by the HeKA team at INSERM/INRIA/Université Paris Cité, supervised by Anne-Sophie Jannot and Nicolas Garçelon, the student will benefit from their expertise in health database modeling and machine learning. The secondment lab, the K Team at LORIA, led by Nicolas Jay and Aurélie Bannay, specializes in SNDS data knowledge representation. Applicants should hold a Master's in bioinformatics/biostatistics and be fluent in English.
En savoir plus :https://m4di.univ-amu.fr/?page_id=1711
IRP5-PhD-profiles-M4DI.pdf
Contact :annesophie.jannot@aphp.fr
Ingénieur-e senior en statistiques et traitements de données forestières
Publiée le 22/04/2024 10:43.
Référence : 20240311-886.
CDD, Nogent-sur Vernisson (45).
Entreprise/Organisme :Institut national de l'information géographique et forestière (IGN)
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :juin à septembre 2024
Durée du contrat :Titulaire de la fonction publique ou CDD 3 ans
Rémunération :à négocier
Secteur d'activité :Inventaire forestier national
Description :L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) est un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle des ministères chargés de l’écologie et de la forêt. Sa vocation est de produire et diffuser des données (open data) et des représentations (cartes en ligne et papier, géovisualisation) de référence relatives à la connaissance du territoire national et des forêts françaises ainsi qu'à leur évolution. Grâce à son école d’ingénieurs, l'ENSG-Géomatique, et à ses équipes de recherche pluridisciplinaires, l’institut cultive un potentiel d’innovation de haut niveau dans plusieurs domaines (géodésie, forêt, photogrammétrie, intelligence artificielle, analyse spatiale, visualisation 3D, etc.). Contexte Au sein de l’IGN, le Service de l’Information Statistique Forestière et Environnementale (SISFE) et les divisions « inventaire forestier » des directions territoriales sont chargés de mettre en œuvre l’enquête « inventaire forestier national » labellisée depuis 2017 par le Conseil national de l’information statistique (CNIS) : définition des méthodes, collecte d’informations sur le terrain, traitement et analyse des données et diffusion (inventaire-forestier.ign.fr et foret.ign.fr). Dans un contexte de changement climatique et d’attentes de plus en plus nombreuses vis-à-vis de la forêt (puits de carbone, production de bois, biodiversité, etc.), l’IGN est amené à produire une information forestière de plus en plus précise tant temporellement que géographiquement pour servir des acteurs de plus en plus nombreux. Missions L’ingénieur senior en statistiques et traitements de données forestières assure le lien dans le domaine des statistiques entre la recherche et la production, participe à la production et à son évolution, du fait de ses connaissances approfondies dans le domaine de la théories des sondages et de sa maîtrise des analyses statistiques. Contribuer au transfert des travaux de recherche, en particulier ceux du Laboratoire d’Inventaire Forestier de l’IGN, dans les méthodes mises en œuvre par le service, en particulier pour tout ce qui concerne les aspects statistiques (échantillonnage, estimateurs, etc.) ; Proposer des évolutions de méthode, de protocole et de calculs et s’assurer de leur validation en lien avec les instances scientifiques ; Contribuer à la mise en œuvre des calculs statistiques courants, dont les analyses et les résultats annuels d’inventaire et assurer leur validation ; Apporter un appui méthodologique en statistique aux autres experts du service et de l'IGN, notamment ceux chargés des bases de données, en particulier s'agissant de définir des modèles ; Prendre part à des projets européens, notamment dans le cadre du réseau européen des inventaires forestiers nationaux ; Selon le profil du candidat, celui-ci pourra être amené à encadrer une équipe d’ingénieurs d’études (statistiques, calculs, analyses de données, développement des applications informatiques associées, etc.). Profil recherché BAC + 5 minimum, un doctorat serait un plus indéniable, avec une expérience significative dans un poste similaire. Expertise en statistiques et traitement de données. Goût pour les sujets en lien avec la forêt, le changement climatique et plus généralement l'environnement et le développement durable. Savoir-faire : Connaissance approfondie de la théorie des sondages Maîtriser les analyses statistiques et les traitements de données Disposer d’une connaissance avancée du logiciel R Pratiquer les langages informatiques d’interrogation de bases de données (SQL) Des connaissances forestières seraient un plus Savoir être : Rigueur et méthode Capacité d’analyse et de synthèse Pédagogie Aptitude au travail en équipe Capacité d’organisation, autonomie Conditions particulières Déplacements ponctuels à prévoir à Nancy et Saint-Mandé. Télétravail partiel possible après une période de prise de poste. Atouts de l’environnement de travail : Cadre de travail exceptionnel, bureau individuel si souhaité Restauration collective ou chèque-restaurant Associations sportives et culturelles Forfait mobilités durables
En savoir plus :https://www.ign.fr/nous-rejoindre/offres-emploi/ingenieur-e-senior-en-statistiques-et-traitements-de
INGÉNIEUR-E SENIOR EN STATISTIQUES ET TRAITEMENTS DE DONNÉES FORESTIÈRES (F_H) - Nous rejoindre - IGN.pdf
Contact :stephanie.wurpillot@ign.fr
Développement d’une méthode avancée de fusion de données en physico-chimie
Publiée le 09/04/2024 10:37.
Référence : Sujet de Post-doctorat.
Postdoc, Nancy, France.
Entreprise/Organisme :UMR 7360 CNRS Laboratoire Iinterdisciplinaire des Ecosystèmes Continentaux (LIEC)
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :Dés que possible
Durée du contrat :12 mois (avec possibilité de renouvellement d'une année)
Rémunération :Environ 2130 euros bruts / mois
Secteur d'activité :Chimiométrie, Chimie Analytique, spectroscopies, data fusion
Description :Le sujet du post-doctorat s’inscrit dans le projet ICEEL Carnot Transverse intitulé TRANSFUSION pour Techniques de chimiométRie AvaNcéeS de FUsion de données pour repouSser les limites d’analyse d’appareils conventIONnels. L’objectif du projet TRANSFUSION est de développer des outils numériques innovants et performants permettant de repousser les limites instrumentales actuelles lors de la génération de données spatiales couplées à des informations de chimie élémentaire, moléculaire et mécanique. L’amélioration concernera à la fois la taille du plus petit objet observable, l’identification de sa composition ainsi que le temps de calcul. L’autre intérêt réside dans la transversalité disciplinaire des outils attendus, ceci à travers leur capacité à prendre en compte des environnements variables et des données de natures multiples et multi-échelle, applicables, dans la présente phase pilote, dans une large mesure aux domaines scientifiques des composantes ICEEL partenaires, à savoir : Génie des procédés et énergies (LERMAB), Ressources et environnement (LIEC, GeoRessources, et LCPME), Matériaux (LMOPS) et Technologies Industrielles (TJFU), où les plateformes instrumentales actuelles ont besoin de proposer une caractérisation plus fine et plus rapide des échantillons analysés pour leurs utilisateurs du publique, comme du privé.
En savoir plus :https://liec.univ-lorraine.fr/
Offre_postdoc_TRANSFUSION_2024_FR.pdf
Contact :marc.offroy@univ-lorraine.fr
Postdoctoral Opportunity in Artificial Intelligence for Disaster Science
Publiée le 09/04/2024 10:36.
Postdoc, Clermont-Ferrand, France.
Entreprise/Organisme :University of Clermont Auvergne
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :September 2024 or earlier
Durée du contrat :24 months
Rémunération :€31,500-34,000 depending on experience and includes a benefits package (health insurance plus retire
Description :Dear Colleagues, The LIMOS (Laboratory of Informatics, Modelling and Optimization of the Systems) and the CERDI (Research centre on International Development) are thrilled to announce a postdoctoral position in the dynamic field of Artificial Intelligence for Disaster Science, within the scope of the DLISCES project. We are seeking a motivated researcher who has recently defended or is nearing completion of a PhD in Computer Science or Applied Mathematics in the field of Artificial Intelligence/Deep Learning/Computer Vision. The successful candidate will join our multidisciplinary team to address crucial challenges in Disaster Risk Reduction. The selected candidate will be part of vibrant research communities at LIMOS and CERDI. LIMOS gathers over 240 scholars specializing in computing and information technologies, with a strong emphasis on artificial intelligence and data science. CERDI, renowned for its research in international development economics, offers a stimulating environment for scholarly pursuits. Clermont-Ferrand, home to both LIMOS and CERDI, is an innovative and dynamic city nestled amidst scenic volcanic landscapes, offering a multicultural and supportive environment for researchers. ----------------------------------- Key Requirements: ----------------------------------- - Strong expertise in deep learning and machine learning, particularly in computer vision applications. - Proficiency in manipulating and analyzing satellite images, with a focus on disaster-related data would be a plus. - Demonstrated ability to conduct high-level research and publish in international peer-reviewed conferences and journals. - Keen interest in interdisciplinary collaboration and contributing to impactful research at the intersection of artificial intelligence and disaster science. - Proficiency in English or French. ----------------------------------- Research Project Overview: ----------------------------------- The DLISCES project focuses on leveraging advanced artificial intelligence techniques to analyze satellite imagery, socio-economic data, and environmental information for comprehensive mapping of vulnerability indicators related to natural disasters. By combining cutting-edge technology with socio-economic insights, we aim to enhance our understanding of vulnerability and contribute to informed policy decisions. ----------------------------------- Application Details: ----------------------------------- - Position: Postdoctoral Researcher (2-year term) - Start Date: September 2024 or earlier - Salary: €31,500-34,000 depending on experience and includes a benefits package (health insurance plus retirement and unemployment benefits) - Application Deadline: May 31, 2024 - Detailed job description : https://limos.fr/news_job/59 and https://cerdi.uca.fr/version-francaise/unite/nous-rejoindre/projet-dlisces-recrutement-dun-e-postdoctorant-e#/admin To apply, please submit your CV, cover letter, and contact information of two referees to - Julien Ah-Pine (julien.ah-pine@sigma-clermont.fr) and - Pascale Phélinas (pascale.phelinas@ird.fr). Review of applications will begin immediately and continue until the position is filled. Join us in making a meaningful impact through innovative research at the intersection of artificial intelligence and disaster science !
En savoir plus :https://limos.fr/news_job/59
Job Opening PostDoc LIMOS-CERDI.pdf
Contact :julien.ah-pine@sigma-clermont.fr
Post-doctoral position in statistics applied to snow avalanche climatology
Publiée le 09/04/2024 10:36.
Postdoc, INRAE Grenoble, France.
Entreprise/Organisme :UMR IGE, INRAE, Grenoble Alpes University
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :As soon as possible
Durée du contrat :18 months, renewable for an additional 18 months
Rémunération :2644€/month
Secteur d'activité :Public research, environmental statistics
Description :During this Post-doc, you will be responsible for developing and implementing statistical models allowing the analysis of avalanche activity and its links with weather and climate conditions. The objectives are i) the improvement of statistical models for daily forecasting, ii) the quantification of changes in activity and their control by climate change at annual to decadal time scales. See details at https://jobs.inrae.fr/en/ot-21796
En savoir plus :https://jobs.inrae.fr/en/ot-21796
Contact :nicolas.eckert@inrae.fr
Scientific project manager INVENTS
Publiée le 13/02/2024 11:36.
Référence : Scientific project manager INVENTS.
CDD, PariSanté Campus 10 rue D’Oradour sur Glane, 75015, Paris.
Entreprise/Organisme :HeKA Inria Paris – Digital health research for a learning health system
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :01/03/2024 -01/04/2024
Durée du contrat :36 months
Rémunération :According to experience. PhD degree obtained
Description :HeKA is the coordinator of a Horizon Europe project, funded by the European Commission, set to start in 2024 for a duration of 5 years. This European project consists of a consortium of 15 academic and industrial partners. INSERM is looking for a Scientific Project Manager (M/F) to animate, coordinate, communicate, and develop methods within the framework of the implementation of the Horizon Europe collaborative research project "INVENTS": "Innovative designs, extrapolation, simulation methods, and evidence-tools for rare diseases addressing regulatory needs," coordinated by Professor Sarah Zohar.
En savoir plus :https://team.inria.fr/heka/
2024-INSERM-scientific-project-manager_INVENTS_Sarah Zohar.pdf
Contact :sarah.zohar@inserm.fr
POST-DOCTORAL position - Detection of neurovisual disorders on a driving simulator
Publiée le 31/01/2024 10:09.
Postdoc, 10-12 avenue de l'Europe 78140 Vélizy France.
Entreprise/Organisme :Laboratoire LISV / Université de Versailles Saint-Quentin (UVSQ)
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :December 1st, 2024
Durée du contrat :10 month
Rémunération :3036€ gross/month
Secteur d'activité :Psychology, neuroscience, biomedical engineering or a related data scientist field
Description :General description A 10-month post-doctoral position is available at the University of Versailles Saint-Quentin (UVSQ) in the LISV laboratory (www.lisv.uvsq.fr) headed by Professor Eric Monacelli. The post is part of the APTICONDUITE research project, which is part of the 'Interactive Robotics' research team. Project description The APTICONDUITE project aims to develop a new methodology integrated into a driving simulator for assessing neurovisual disorders of drivers in handicap situation. This project combines a new multimodal experimental approach with advanced statistical modelling to provide a new theoretical and practical angle for studying neurovisual diseases in the field of adaptive driving. In this context, the post-doctoral student will initially contribute to analyzing data from a network of physiological sensors on board a driving simulator. He/she will have to retrieve relevant information to characterize the driving performance of a specific population (stroke, cognitive disorders, etc.). The second stage will involve developing a new methodology for the early detection of neurovisual disorders using artificial intelligence algorithms, in order to improve current clinical assessments. The data set will include images, electrical signals and indicators such as heart rate, breathing rate, etc... Qualifications We are looking for a PhD with experience in cognitive science and data processing: - PhD: the candidate could hold a PhD in psychology, neuroscience, biomedical engineering or a related data scientist field. With: - Advanced skills in data analysis and the use of statistical software. - Practical experience with artificial intelligence methods, including the use of machine learning algorithms to analyze complex data. - Knowledge of visual disorders and their implications for driving would be appreciated.
En savoir plus :www.lisv.uvsq.fr
Post-doc1_APTICONDUITE_ENGLISH.pdf
Contact :olivier.rabreau@uvsq.fr

Page précédente  1  <2>  3  Page suivante

 
 
©2024 SFdS
Société Française de Statistique
Institut Henri Poincaré
11 rue Pierre et Marie Curie
75231 Paris cedex 5
Tél. : +33 (0)1 44 27 66 60
Notre site a été supporté par :