Consulter les offres d’emploi

DATA SCIENTIST (H/F)
Publiée le 12/07/2019 09:32.
Référence : DATA_SCIENTIST_2019.
CDI, Saint-Herblain.
Entreprise/Organisme :Biofortis Mérieux NutriSciences
Niveau d'études :Master
Date de début :Dès que possible
Description :Biofortis, une compagnie Mérieux NutriSciences, est une CRO offrant des services tels que la conduite d’essais cliniques, des projets de recherche et des tests bioanalytiques. Biofortis a développé ces dernières années une forte expertise autour de l’analyse des microflores complexes dont le microbiote intestinal. Celle-ci est appuyée par une plate-forme analytique intégrant différents outils (biochimie, enzymologie, métagénomique ciblée par NGS ADNr 16S, métagénomique shotgun, typage bactérien par WGS...) permettant la production des données ad hoc qui sont ensuite traitées et analysées par une équipe dédiée de bioinformaticiens et statisticiens. Dans le cadre de nos activités NGS et d’analyse des microbiotes, nous recherchons un(e) Data Scientist. Les missions/responsabilités principales de ce poste sont les suivantes : . Conduite de projets R&D internes - Veille bibliographique, synthèse et recommandations sur les méthodes d’analyses statistiques de données de métagénomique ciblée ou shotgun - Développement/Optimisation de workflows d’analyses statistiques et de visualisations - Mise en place d’approches d’intégration de données en utilisant notamment des approches de machine learning - Participation à la rédaction de publications scientifiques . Gestion de projets clients : - Elaboration des hypothèses statistiques en collaboration avec les équipes scientifiques et le client - Définition des approches méthodologiques - Conduite des analyses et rédaction de rapports d’études
En savoir plus :https://www.merieuxnutrisciences.com/fr/biofortis-innovation-services
Offre_Data_Scientist_2019.pdf
Contact :sebastien.leuillet@mxns.com
Chargé(e) d’études Statistiques
Publiée le 11/07/2019 08:50.
Référence : IE statistique Projet COP-VALPENA.
CDD, MSH Ange Guépin, centre-ville de Nantes.
Entreprise/Organisme :projet COP-VALPENA
Niveau d'études :Master
Date de début :1 septembre 2019
Durée du contrat :22 mois
Rémunération :Selon expérience et grille de salaires en vigueur à l’Université de Nantes (recrutement grade IE)
Secteur d'activité :statistique appliquée (connaissances en théorie des sondages appréciées)
Description :Dans le cadre du projet européen COP-VALPENA, l'ingénieur(e) d'études en statistique aura pour missions : - de développer des réflexions et proposer des solutions permettant d’améliorer le plan d’échantillonnage actuel et apportant des connaissances au plus près des besoins liés aux problématiques d’aménagement et de partage de l’espace maritime; - de définir des indicateurs spatiotemporels intra- et inter- et pluriannuels mélangeant des données acquises dans le cadre de campagnes d’enquête « exhaustives » et réalisées selon un plan d’échantillonnage et définir les conditions pour l’exploitation de données pluri-comités ; - de coordonner les campagnes d’enquêtes menées dans les différents Comités de pêche parties-prenantes et accompagner l’autonomisation des Comités de pêche dans la collecte et le traitement de données relatives à la spatialisation des activités de pêche ; - de communiquer sur les apports de la démarche auprès des professionnels (réunions de restitution, colloques non-académiques), mobiliser les connaissances produites dans le cadre de réflexions liées au partage de l’espace maritime (EMR, extraction de granulats, etc.) ; - d'appuyer le responsable du projet dans l’animation de l’équipe du projet et encadrer des stagiaires; de participer à l’activité de valorisation orientée vers des supports internationaux à fort impact ; - de contribuer aux différents livrables du projet ; -de rédiger de notes techniques pour transmettre la démarche et la méthodologie de traitement des données aux comités de pêches.
En savoir plus :valpena.fr
Fiche de poste Stat_COP_VALPENA_2019_2020_avec_logo.pdf
Contact :angelina.el-ghaziri@univ-nantes.fr
Enseignant(e) en mathématiques et statistiques appliquées
Publiée le 11/07/2019 08:50.
Référence : EnsMS.
CDD, Angers.
Entreprise/Organisme :Ecole Supérieure d'Agricultures - ESA
Niveau d'études :Master
Date de début :01 septembre 2019
Durée du contrat :6 mois
Rémunération :Selon profil et expérience
Secteur d'activité :Établissement d'enseignement supérieur et de recherche
Description :Vous assurerez des enseignements en mathématiques (analyse) et statistiques appliquées (statistiques inférentielles, analyse de la variance, analyses multivariées) en cycle L et M du cursus ingénieur de l’ESA qui vise à former de futurs professionnels et cadres spécialistes du secteur agricole. Vous vous appuierez sur l’équipe pédagogique en place mais aussi sur le département Sciences Fondamentales & Méthodes auquel vous serez rattaché(e).
En savoir plus :http://www.groupe-esa.com/
Offre_Emploi_EnsMSsept2019_CDD.pdf
Contact :m.cannavacciuolo@groupe-esa.com
Ingénieur d'études statisticien
Publiée le 08/07/2019 15:11.
Référence : Ingénieur statisticien Ifsttar-TS2-Umrestte.
CDD, Rhône (69).
Entreprise/Organisme :Ifsttar
Niveau d'études :Master
Date de début :2 novembre 2019
Durée du contrat :18 mois
Rémunération :2100 €
Secteur d'activité :Recherche en Transport
Description :Dans le cadre d'un projet de recherche, un(e) ingénieur(e) d'études en statistique, bio-statistique, économétrie ou S.I.G. sera recruté. Elle/Il sera en charge de réaliser des analyses statistiques sous la responsabilité du coordinateur du projet, afin d’évaluer l’effet des disparités socio-territoriales sur le risque routier. Des connaissances théoriques et pratiques en modélisation spatiale et en modèles multi-niveaux sont vivement souhaitées.
En savoir plus :https://www.umrestte.ifsttar.fr/
CDD_Ifsttar_Stats.pdf
Contact :mouloud.haddak@ifsttar.fr
Associée
Publiée le 08/07/2019 10:23.
Référence : Grace McKelvey.
Stage, PARIS 75008.
Entreprise/Organisme :AI BUILDERS
Niveau d'études :Master
Sujet :Market Analyst - Artificial Intelligence (H/F)
Date de début :09/2019
Durée du contrat :6 mois
Secteur d'activité :CONSEIL
Description :Entreprise : AI Builders propose des prestations de conseil pour les entreprises souhaitant définir leur stratégie IA et mettre en oeuvre un Schéma directeur IA, augmenter un métier avec de l'IA, créer des offres à base d'IA. Mission : Market Analyst * Réalisation d'un guide des solutions IA pour les entreprises * Recherches de solutions * Prises de contact avec le marketing * Récupération des informations concernant la solution * Mise en exergue de l'apport de L'IA pour cette solution * Machine Learning utilisé - explications * Rédaction de fiches de synthèse par solution - par métier - benchmarks de solutions Connaissances / compétences développées pendant ce stage : * Utilisation de l'IA, Machine learning, deep learning dans l'entreprise * Market Analysis * Benchmark - comparaison fonctionnel - pricing - ROI * Marché des solutions IA pour l'entreprise * Technique d'analyse de consultant Profil recherché : * Formation école d'ingénieur ou école de commerce, de préférence M1/M2/année de césure * Début de stage sept 2019, stage conventionné de 6 mois  Date limite de candidature : 30/09/19
En savoir plus :https://aibuilders.ai/
Stage - Market Analyst - Artificial Intelligence.pdf
Contact :stephane.roder@aibuilders.ai
Research and teaching assistant (PhD student, full-time) in quantitative methods for Finance
Publiée le 03/07/2019 10:30.
Référence : PhD students in applied statistics.
Thèse, Liège, Belgium.
Entreprise/Organisme :University of Liège - HEC Liège (Belgium)
Niveau d'études :Master
Sujet :Regression Models for Extremes in Finance: Regression Models for Extremes are statistical techniques that have seen enormous developments in the past years. Today, they allow us to study the dependence structure among extreme events that are of interest for regulators, policy makers and the financial sector at large (e.g. cyber-attacks, multimillion frauds, financial crises and contagion, etc.). However, numerous methodological challenges are still unsolved, making it hard for practitioners to rely on these tools. Therefore, the first goal of this PhD thesis will be to tackle some of these issues, in particular model selection, dimension reduction, non-stationarity and causality questions. Extensions of techniques like the LASSO, neural networks, copula, GLM will be considered to solve these problems. The second objective consists in applying these findings to the study of systemic and cyber risks. The Great Financial Crisis as well as the advent of the Internet of Things highlighted the increasing interconnections between economic agents. Thus, the proper design of related risk measures and the identification of their determinants have become crucial tasks to monitor the financial system and prevent its collapse. In conducting empirical studies on these problematics, we aim at answering to these preoccupations. Banks, hedge funds and insurance companies are the kinds of institutions studied. The PhD project is part of a series of ongoing research projects in collaboration with researchers from ESSEC (France), HEC Montréal (Canada) and University of Goettingen (Germany). It offers multiple opportunities for collaborations and research stays in these institutions. Data for the project are made available through national security agencies and professional databases like HFR or CRSP. The project will be further refined and can be adapted once the PhD student has started. Other fields of applications like insurance, energy economics, climate change or economic inequalities can be considered.
Date de début :1st October 2019 but can be postponed (1 February 2020 at the latest)
Durée du contrat :up to 6 years (3 times 2-year contracts)
Rémunération :around 2000 EUR
Secteur d'activité :Research and higher education
Description :YOUR PROFILE - You have a Master’s degree (120 ECTS or equivalent) in applied statistics/mathematics, business engineering, econometrics or a related quantitative subject (e.g. finance, quantitative economics, applied science, physics). - You have an interest for financial and economic applications, related to risk, market finance and banking. - You have a keen interest in statistics, and ideally knowledge in methods/models like GLM, LASSO or Extreme Value Theory. - You have a good knowledge of R, MATLAB and/or Python, and the willingness to extend it. - You are fluent in English. Knowledge of French and/or German is a plus. - You are persistent, work independently and have good communication skills. - Prior experience in the financial industry (risk department, hedge funds) is a plus. WHAT DO WE OFFER? - A full-time position, up to 6 years (two-year renewable contracts after receiving positive evaluations). The salary is approximately 2.000 € per month after taxes. - A starting date on 1 October 2019, open to discussion. - A stimulating and flexible research environment, as a member of the research unit Asset and Risk Management (ARM). - An access to a global research network in statistics, econometrics and finance, as well as to industrial and governmental collaborations. - A doctoral training program in collaboration with Solvay Brussels Schools of Management (ULB) and linked to Maastricht University. WHAT DO WE EXPECT FROM YOU? - Conducting a research project related to the description made above, with the aim to write a PhD thesis in the field of statistics/ quantitative methods applied to Finance, under the supervision of Prof. Julien Hambuckers. - Successfully attending the doctoral training program. - Being in charge of practical sessions for advanced finance classes (Financial Data Modelling, International Finance, Applied Financial instruments), equivalent to around 3h of teaching per week. APPLICATION PACKAGE - Cover letter showing your motivation and eligibility for the position. - CV showing your past experiences, your relevant expertise for the position and two references. - An example of your written academic work (e.g. master thesis). - A copy of your undergraduate and postgraduate degrees. HEC® Liège is the management school of the University of Liège. HEC® Liège is one of the leading Belgian university business schools for graduate and postgraduate programs with more than 115 fulltime faculty members and researchers and more than 2500 students. The international vision of HEC® Liège translates into multiple research activities in management and economics, numerous partnerships with worldwide companies and universities, and growing internationalization of its programs and faculty. HEC® Liège hold both AACSB and EQUIS institutional accreditations. HEC® Liège also holds the EPAS award for each of its three main programs: the Master in Management, the Master in Business Engineering, and the Doctoral Program. The specialization “Banking and Asset Management” of the Master in Management is into the CFA Institute University Recognition Program. HEC® Liège is also a member of the Conférence des Grandes Ecoles. HEC® Liège is located in Liège, Belgium’s third largest city, and the largest agglomeration of the Frenchspeaking Walloon region. At the heart of Europe, Liège is the third inland port of Europe and the seventh freight airport in Europe. Recognized for its quality of life and its rich historical heritage, Liège is ideally situated within the Meuse-Rhin Euregio, 30 km from Maastricht (the Netherlands) and 60 km from Aachen (Germany). It is less than 1.5 hours away from Cologne, 1.5 hours from Paris and 3 hours from London by high-speed train.
En savoir plus :http://www.hec.ulg.ac.be/fr/hec-liege/hec-liege-recrute
teaching_assistant_finance2019.pdf
Contact :jhambuckers@uliege.be
Research Scientist - Statistics
Publiée le 01/07/2019 15:38.
CDI, Lyon.
Entreprise/Organisme :Modus Outcomes
Niveau d'études :Master
Description :You are a biostatistician searching for a new challenge that will make a real difference. By joining Modus Outcomes’ growing Statistics team based in Lyon (France), you will be able to achieve your objectives and grow your career in a stimulating working environment. We are searching for a highly-motivated statistician with between 3 and 8 years of experience, preferably in consulting or the pharmaceutical industry, and confortable with SAS programming. She/he will contribute to international patient-centered outcomes research projects, being responsible of a range of tasks, including statistical and psychometric analysis design and implementation, preparation of technical documents related to the statistical and psychometric aspects of projects; project management; Business and scientific development.
En savoir plus :https://modusoutcomes.com/
Modus Outcomes Research Scientist - Statistics JUL19 1.0.pdf
Contact :juliette.meunier@modusoutcomes.com
Data manager sur le SNDS
Publiée le 28/06/2019 13:48.
Référence : data manager SNDS.
CDD, l’Hôpital Paul Brousse et institut Gustave Roussy, Villejuif.
Entreprise/Organisme :Inserm - Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des Populations
Niveau d'études :Master
Date de début :Idéalement, le 1er septembre 2019
Durée du contrat :14 mois
Rémunération :basé sur les qualifications et l'expérience selon la grille de l’Inserm (ingénieur d’étude)
Description :Nous souhaitons recruter un‐e data manager au sein du centre de recherche CESP (Centre de recherche en épidémiologie et en santé des populations, INSERM, Villejuif, France; http://cesp.inserm.fr/) pour travailler avec la future équipe « Biostatistique en grande dimension pour la sécurité des médicaments et la génomique » (actuellement unité Inserm « Biostatistique, biomathématique, pharmaco‐épidémiologie et maladies infectieuses », B2PHI http://b2phi.inserm.fr/#/, directrice : Pascale Tubert‐Bitter) et les équipes de « Neuroépidémiologie » (directeur : Alexis Elbaz) et « Générations et santé » (directeur : Gianluca Severi). Le projet, financé pendant 2 ans par la Fondation Michael J. Fox pour la recherche sur la maladie de Parkinson, vise à déterminer s’il existe des médicaments associés à une diminution du risque de maladie de Parkinson qui pourraient éventuellement être réutilisés dans une stratégie de repositionnement de médicaments. Les données utilisées pour ce projet seront issues d’une part d’une étude cas‐témoins nichée dans le système national des données de santé (SNDS), d’autre part de la cohorte E3N1. Un échantillon de la cohorte Constances2 sera par ailleurs accessible pour compléter les informations disponibles dans le SNDS. La personne recrutée aura en charge l'extraction et la mise en forme des données afin de préparer notamment les variables d’exposition (médicaments et autres consommations de soins dans des fenêtres de temps prédéfinies) à partir des données du SNDS d’une part (étude cas‐témoins et souscohorte Constances), d’E3N d’autre part. Il/Elle effectuera les analyses statistiques destinées à la validation et à la description des données et travaillera en étroite collaboration avec les chercheurs, post‐doctorants et responsables concernés. Pour réaliser ces différentes tâches de gestion, d'extraction et d'analyse, l'ingénieur devra développer une bibliothèque d'outils informatiques. Des démarches réglementaires ont été engagées pour constituer les échantillons indépendants castémoins au sein du SNDS et de la cohorte Constances ; dans l’attente de la mise à disposition de ces données, un travail préparatoire pourra être effectué à partir des données de l’Echantillon Généraliste des Bénéficiaires (EGB). Les données sont d’ores et déjà disponibles pour la cohorte E3N.
En savoir plus :xx
Data manager SNDS MJFF.pdf
Contact :ismail.ahmed@inserm.fr
Data Manager
Publiée le 27/06/2019 17:18.
CDD, Montreuil.
Entreprise/Organisme :Direction générale des douanes et des droits indirects (DGDDI)
Niveau d'études :DUT/Licence ou équivalent
Date de début :2 septembre 2019
Durée du contrat :3 ans
Rémunération :30 à 35 k€ brut / an (à négocier dans cette fourchette)
Description :DESCRIPTION DU SERVICE : Le Département des Statistiques et des Études sur le commerce extérieur (DSECE) des Douanes, situé à Montreuil, est le Service statistique ministériel (SSM) de la Direction générale des Douanes et Droits indirects (DGDDI) au ministère de l’Action et des Comptes publics. Il a en charge le suivi des échanges extérieurs de la France en termes de biens. Le DSECE définit la politique en matière de statistiques, dans le domaine du commerce extérieur. Il a en charge une forte activité normative et calcule, en lien avec d’autres services au sein de la Direction, les statistiques du commerce extérieur et de ses opérateurs. Il procède à des études et analyses, tant économiques que sur des questions douanières. Au sein de ce département, la section « méthodologie » est chargée de définir les traitements statistiques utilisés pour la préparation des chiffres du commerce extérieur et les données concernant les opérateurs du commerce extérieur. Elle suit également les discussions européennes sur les définitions et les concepts associés à ces statistiques, et participe à leur implémentation. Elle est composée de deux statisticiens et d’un data manager. DESCRIPTION DU POSTE : Le titulaire du poste sera amené à participer aux travaux méthodologiques menés par le département, en effectuant des traitements de bases de données et des calculs de statistiques descriptives sur celles-ci. Il/Elle sera en particulier amené(e) à travailler sur les données du commerce extérieur par opérateur. Il/Elle contribuera à l’exploitation de nouvelles données, afin d’améliorer la qualité des statistiques produites et d’étendre le champ des données publiées. Il/Elle participera en outre à l’implémentation des modifications issues des discussions européennes sur les définitions, les concepts et le champ des données à produire. Il/Elle participera également à la réponse aux sollicitations externes (autres SSM et ministères, cabinets) et internes sur les statistiques du commerce extérieur. Compétences mises en œuvre sur le poste : Statistique descriptive : niveau maîtrise Gestion de base de données : niveau maîtrise SAS : niveau maîtrise R : à acquérir Profil recherché : Formation : DUT Stid (Bac+2) ou Licence professionnelle en Statistique ou en gestion des bases de données. Le poste a été publié sur le site de la Bourse interministérielle de l’emploi public à l’adresse suivante : https://www.place-emploi-public.gouv.fr/offre-emploi/dgddi-dsece---data-manager-cat-b-reference-2019-207046 Les candidatures doivent être envoyées au chef de la section méthodes, Riyad Abbas, à l’adresse : riyad.abbas@douane.finances.gouv.fr
En savoir plus :Xx
Data Manager_DSECE.pdf
Contact :riyad.abbas@douane.finances.gouv.fr
Iingénieur études statisticien I.E. CNRS
Publiée le 25/06/2019 15:44.
Référence : Jean Chiche: Le CEVIPOF recrute un Ingénieur d'études Statisticien CNRS (concours externe N 84).
CDI, Paris 7me.
Entreprise/Organisme :CNRS: affecté au CEVIPOF: UMR 7048, Sciences Po
Niveau d'études :Master
Date de début :Décembre 2019
Durée du contrat :CDI
Rémunération :I.E. CNRS
Secteur d'activité :Recherche Sciences sociales , sciences poilitiques
Description :Le Centre de Recherche Politique (CEVIPOF) est une Unité mixte de recherche dédiée à l'analyse des phénomènes politiques (élections, systèmes électoraux, opinion publique, institutions politiques, théorie politique). Il s'agit pour l'ingénieur.e de participer à l'élaboration et à l'analyse de données d'enquêtes dans le cadre des programmes de recherche du Cevipof. Activités : - Participer à l'élaboration des enquêtes quantitatives sous la responsabilité scientifique du porteur de projet -Faire un diagnostic de la robustesse des questions posées pour les enquêtes déployées chaque année dans une perspective barométrisée -Exploiter les résultats d'enquêtes individuelles à l'aide de logiciels dédiés (tels que Stata, SPSS, R, SAS ou SPAD) sous forme d'écriture de commandes réplicables sous plusieurs environnements informatiques - Appareiller des bases de données individuelles (micro) et agrégées (macro) en vue de constituer des données exploitables en multi-niveau - Mettre en oeuvre des analyses exploratoires statistiques de nature inférentielle ou géométrique et confronter leurs résultats - Rédiger des rapports d'analyse statistique (y compris analyse graphique) - Co-écriture d'articles scientifiques ou notes de vulgarisation dérivées des enquêtes d'opinion et autres corpus de données
En savoir plus :https://profilsdemplois.cnrs.fr/ords/afipprd/PG_PROFIL_PUBLIC_REFERENS.pAfficheProfilPublic?destinat
Contact :concours@cnrs.fr
Ingénieur Recherche Biostatistique
Publiée le 25/06/2019 12:01.
Référence : Yohann Foucher.
CDD, Nantes.
Entreprise/Organisme :Université de Nantes - INSERM U1246
Niveau d'études :Doctorat
Sujet :Méthode: L’originalité de notre projet est l’utilisation de scores de propension dépendants du temps, permettant de pallier les différents biais des études faisant aujourd’hui référence. Application: La transplantation est considérée comme le traitement optimal de l’insuffisance rénale terminale. Néanmoins, l’augmentation de l’espérance de vie des patients transplantés comparée à celle des patients en dialyse reste mal caractérisée au regard des méthodes statistiques utilisées. L’objectif de ce projet est d’estimer précisément le gain d’espérance de vie dû à la transplantation entre les patients obèses transplantés et les patients obèses dialysés comparables mais toujours en attente de greffe. Les données du registre REIN seront utilisées pour répondre à notre objectif.
Date de début :01/11/2019
Durée du contrat :1 an (renouvelable une fois)
Rémunération :Selon expérience & grille Université de Nantes
Secteur d'activité :Biostatistique
Description :: La personne recrutée sera chargée du data-management des données du registre REIN et des analyses statistiques du projet. Elle participera également à la rédaction d’articles scientifiques. Les candidats doivent avoir une thèse en biostatistique ou une expérience d’ingénieur de recherche autour de l’inférence causale et/ou de l’analyse des données de survie. Une bonne maitrise du logiciel R est nécessaire. La méthode des scores de propension dépendants du temps sera notamment à implémenter.
En savoir plus :http://sphere-nantes.fr/
FICHE DE POSTE.pdf
Contact :yohann.foucher@univ-nantes.fr
Methodology of selecting and hierarchising sick leave and mental health determinants
Publiée le 25/06/2019 12:01.
Stage, Paris 03 et Paris 09.
Entreprise/Organisme :Chaire "Entreprises & Santé" Cnam-Malakoff Médéric Humanis
Niveau d'études :Master
Sujet :L’objectif de ce travail est de tester la validité et l’efficacité de méthodes d'apprentissage statistique, notamment l'approche proposée (M. Chavent, R. Genuer, J. Saracco, J Comm Stat 2019) pour hiérarchiser l’impact de diverses variables sur l’occurrence d’arrêt maladie et sur des variables de santé mentale à partir des données d’une enquête représentativeS, le Baromètre Santé et bien-être au Travail (BST).
Date de début :sptembre 2019
Durée du contrat :6 mois
Rémunération :selon le niveau
Secteur d'activité :Biostatistique, apprentissage, causalité
Description :La question des arrêts maladie occupe une place de plus en plus grandissante dans les débats de santé publique avec la place dominante des risques psychosociaux dans les dépenses de l’état et des entreprises. D’une part, l’Etat doit faire face à une augmentation des coûts liés aux arrêts maladie à cause, notamment, du vieillissement de la population ; et d’autre part, les employeurs se préoccupent de plus en plus de la santé de leurs salariés et de nouveaux besoins surgissent pour comprendre les arrêts maladie. Des outils statistiques performants sont ainsi requis pour répondre à ces demandes et accompagner les chercheurs et décideurs intéressés par ces problématiques. Les données d’arrêt maladie sont cependant des données complexes à étudier et le choix d’outils statistiques adapté s’avère compliqué. Les données d’arrêt maladie peuvent en effet être censurées, zero-inflated ou bien auto-corrélées mais elles sont principalement déterminées par de nombreuses variables, parfois très corrélés les uns aux autres. Afin d’identifier les déterminants de ces arrêts maladie, l’utilisation de régressions linéaires et de méthodes de sélection de variables classiques comme les régressions LASSO ou Elastic Net s’est avérée peu efficace. De premiers travaux publiés proposent l’utilisation de forêts aléatoires conditionnelles et de mesures d’importance de variable pour la hiérarchisation des déterminants des arrêts maladie [1]. Une nouvelle méthode de sélection de variable par construction d’indicateurs synthétiques, à nouveau fondée sur des méthodes de forêts aléatoires, a depuis été publiée [2] et semble encore plus adapté à l’étude de nos données d’absence ou de stress au travail qui offrent une grande quantité de variables explicatives très corrélées les unes aux autres. Ce travail doit permettre de tester la validité et l’efficacité de nouvelles approches (dont la méthode citée) pour hiérarchiser l’impact de diverses variables sur l’occurrence d’arrêt maladie et sur des variables de santé à partir des données d’une enquête représentative, le Baromètre Santé et bien-être au Travail (BST). Cette enquête annuelle permet de documentaire, par auto-questionnaire, une soixantaine de variables explicatives dont la moitié décrivant le contexte et l’environnement du travail. Au total, 40 000 salariés du secteur privé ont complété le questionnaire de l’étude sur les dix vagues de 2009 à 2018.
En savoir plus :https://chaire-entreprisesetsante.cnam.fr/
Stage Cnam 2019.pdf
Contact :mounia.hocine@cnam.fr
Postdoctorat en épidémiologie - Identification de médicaments protecteurs de la maladie de Parkinson
Publiée le 21/06/2019 22:33.
Référence : postdoc MJFF.
Postdoc, Hôpital Paul Brousse, Villejuif, France.
Entreprise/Organisme :INSERM - Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des Populations
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :A partir du 1er septembre 2019
Durée du contrat :18 à 24 mois
Rémunération :Selon les grilles Inserm
Description :We are currently seeking to recruit a post-doctoral researcher at the CESP research center (Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des Populations, Villejuif, France; http://cesp.inserm.fr/) to work with the “Neuroepidemiology” (director, Alexis Elbaz) and “Health across Generations” (director, Gianluca Severi) teams, in collaboration with the Inserm unit “Biostatistics, Biomathematics, Pharmacoepidemiology and Infectious Diseases, B2PHI http://b2phi.inserm.fr/#/” (director, Pascale Tubert-Bitter). The aim of the project, funded by the Michael J. Fox Foundation for Parkinson’s Research, is to identify drugs that are associated with a decreased risk of Parkinson’s disease in the E3N1 cohort study and may be candidates for drug repurposing. The post-doctoral researcher will also be involved in a similar project performed using data from French health databases (SNDS).
En savoir plus :http://cesp.inserm.fr/sites/default/files/Postdoctoral_Position.pdf
Postdoctoral_Position.pdf
Contact :alexis.elbaz@inserm.fr
Biostatisticien(ne) Biomarqueurs
Publiée le 21/06/2019 12:35.
CDI, Suresnes.
Entreprise/Organisme :Laboratoires Servier
Niveau d'études :Master
Description :Missions : Au sein d’une équipe de Biostatisticiens spécialisés dans l’analyse de biomarqueurs, vous serez en charge des aspects méthodologiques et de l’analyse statistique des données biomarqueurs, tant sur les activités en Recherche qu’en Développement Clinique. Vous travaillerez en étroite collaboration avec les équipes de recherche translationnelle (incluant cliniciens, pharmacologues, biologistes, bio-informaticiens et statisticiens cliniques) dans des domaines d’application divers tels que l’Oncologie et les maladies Immuno-Inflammatoires. Pour l’ensemble des projets confiés, vous aurez la responsabilité de : - Participer activement à la stratégie de développement du programme biomarqueurs du projet (s’assurer de la relevance des objectifs fixés pour les biomarqueurs, proposer des designs innovants et calibrer les essais si besoin) - Définir dans le protocole la méthodologie statistique associée aux biomarqueurs - Participer à l’organisation du stockage centralisé des données - Elaborer la stratégie d’analyse statistique des biomarqueurs sur la base des méthodes les plus avancées - Réaliser l’exploitation statistique de ces données - Rédiger le rapport statistique biomarqueurs - Garantir l’interprétation des résultats dans les documents réglementaires et communications internes /externes - Contribuer à la veille scientifique et méthodologique en lien avec ces activités - Coordonner les activités des partenaires externes et sous-traitants Profil : Ingénieur ou Master2 en Biostatistiques ou Statistiques appliquées, ayant au moins 2 ans d'expérience en statistiques appliquées à la génomique dans l'industrie pharmaceutique ou au sein d'un organisme de recherche. Compétences requises : - Bonnes connaissances des méthodes statistiques en grande dimension (machine learning, statistiques multivariées, …) - Bonnes connaissances des données OMIC (NGS, Microarray) et des méthodes associées - Des connaissances en biologie et génétique seraient un plus - Bonne pratique du logiciel R, SAS serait un plus - Un bon niveau d’anglais serait apprécié - Capacité à travailler en équipe Nous garantissons un développement professionnel continu afin de mener à bien l’ensemble des missions confiées et un parcours d'intégration vous permettra de mieux connaître vos partenaires internes
En savoir plus :xxx
Contact :noemie.perdriel@servier.com
Le Département d'Information Médicale du CHU de Montpellier recherche un statisticien
Publiée le 21/06/2019 12:35.
CDD, CHU de Montpellier - Hopital La Colombière.
Entreprise/Organisme :CHU de Montpellier
Niveau d'études :Master
Date de début :juillet 2019
Durée du contrat :6 mois (évolution possible en CDI)
Rémunération :niveau ingénieur hospitalier
Secteur d'activité :Santé - centre Hospitalier Universitaire
Description :Poste de statisticien en charge de la partie statistique d'études d'évaluation et de recherche sur les bases de données de santé (Données d'Hospitalisation et Système National des Données de Santé). Formation initiale en mathématiques requise. Interlocuteurs principaux de l'unité : Directions, Médecins d'information médicale, Cliniciens des CHU français, Fédération Hospitalière de France.
En savoir plus :xx
Fiche_poste_Statisticien_juin_2019.pdf
Contact :f-seguret@chu-montpellier.fr

Page précédente  1  <2>  3  4  Page suivante

 
 
©2019 SFdS
Société Française de Statistique
Institut Henri Poincaré
11 rue Pierre et Marie Curie
75231 Paris cedex 5
Tél. : +33 (0)1 44 27 66 60
Notre site a été supporté par :