Consulter les offres d’emploi

Postdoc in Deep Learning for metrology of nanostructures
Publiée le 06/03/2021 17:35.
Référence : DeepSmart.
Postdoc, Moirans (38530).
Entreprise/Organisme :Pollen-Metrology & Université Clermont Auvergne
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :Mars 2021
Durée du contrat :18 mois
Rémunération :52000
Secteur d'activité :Semiconductors & nanostructures
Description :Your main task will be to perform defects detection and classification on electronic microscope images. There are different challenges, for instance the large range and variability of defects makes their detection highly challenging since the detection requires to be particularly accurate, in order to achieve precision measurement and characterisation on these defects. Additionally the classes can be unbalanced since some key defects are rare and therefore less representative in the dataset. You will be in charge of proposing, prototyping and developing Deep learning algorithms mainly for detection, classification and analyzing metrological data of various types. You will use frameworks such as TensorFlow or PyTorch, and internal technologies that you will help to develop. You will publish your key results in semiconductor domain conferences.
En savoir plus :https://pollen-metrology.com/jobs/engineer-in-machine-learning-12-18-months/
210303_ML PostDoc.pdf
Contact :sergio.martinez@pollen-metrology.com
Post doctoral position - modelling SARS-Cov-2 infection and transmission
Publiée le 06/03/2021 17:35.
Postdoc, Institut Pasteur / UVSQ / Inserm (hopital Bichat).
Entreprise/Organisme :INSERM
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :as soon as possible
Durée du contrat :24 mois
Description :Two post-doctoral positions in mathematical modelling of infectious diseases of 24 months each are available to work in Paris between Institut Pasteur and Inserm (Hôpital Bichat) within the European project ORCHESTRA. The post-holders will work on the mathematical modelling of Covid-19 transmission in the community through the development of a multi-scale model combining both within- and the between-host viral dynamics. Applicants should have a PhD in infectious disease epidemiology, mathematical modelling, biostatistics or computational biology. They should have a strong background in computer programming, modelling and statistics, and excellent communication skills. Experience in infectious disease epidemiology would be an advantage. The appointments will start as soon as possible, applications will be considered as they are received. Interested candidates should send their application (CV including list of publications, motivation letter and names of two referees) to Lulla Opatowski (lulla.opatowski@pasteur.fr) and Jérémie Guedj (jeremie.guedj@inserm.fr). Applications will be evaluated continuously until both positions are filled. The salary will follow the INSERM guidelines ; depending on the experience the gross salary varies between 2,620 €/month to 3,006 €/month.
En savoir plus :https://research.pasteur.fr/en/member/lulla-opatowski/
post_doc_covid_community_paris.pdf
Contact :lulla.opatowski@pasteur.fr
Concours Ingénieurs, Techniciens et cadres H/F
Publiée le 03/03/2021 17:16.
CDI, France entière.
Entreprise/Organisme :INRAE
Niveau d'études :DUT/Licence ou équivalent
Description :INRAE est un organisme public de recherche scientifique finalisée, réunissant 12 000 agents sur l’ensemble du territoire national. Premier institut de recherche européen pour les sciences de l’animal et du végétal, ses recherches concernent les questions liées à l'agriculture, à l'alimentation et à la sécurité des aliments, à l'environnement et à la gestion des territoires, avec un accent tout particulier en faveur du développement durable. INRAE recrute 196 ingénieurs, cadres et techniciens (H/F) par voie de concours pour renforcer ses équipes. Ces recrutements sont ouverts du niveau CAP au Master dans les domaines variés : Métiers d’exercice de la recherche et Métiers d’appui à la recherche. L’inscription est ouverture jusqu'au 25 mars 2021. Toutes les informations utiles pour candidater (profils, guide du candidat, dossier de candidature) sont disponibles sur le site Web INRAE jobs: https://jobs.inrae.fr/concours/concours-externes-ingenieurs-cadres-techniciens-h-f
En savoir plus :https://jobs.inrae.fr/concours/concours-externes-ingenieurs-cadres-techniciens-h-f
Contact :concours-ita@inrae.fr
PostDoc projet Harmony: HARMONization methods for optimized therapY
Publiée le 03/03/2021 17:16.
Référence : PostDoc HARMONY.
CDD, Nantes - Tours.
Entreprise/Organisme :INSERM - Laboraroire LATIM
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :Avril 2021
Durée du contrat :CDD temps plein - 2 ans
Rémunération :Selon grille salariale interne
Secteur d'activité :Recherche / Ingénierie biomédicale
Description :Our long term goal is to achieve societal impact by improving patients management. This will be achieved thanks to more robust and accurate predictive models that will help identify patients at risk before initiating treatment. In order for these tools to be exploited in the clinical routine a high level of proof is necessary, which in turn requires larger scale, multicentric (ideally prospective) studies regarding the use of radiomics and/or deep learning techniques relying on multimodal medical images, which are currently lacking. Our objectives are thus to develop harmonization techniques in both image and feature domains in order to improve, facilitate or even render feasible otherwise impossible radiomic analyses of large, multicentric, heterogeneous cohorts. In the present project, we aim at validating these methods in several applications across the consortium. The four teams (Brest, Nantes, Angers, Tours) in the consortium have extensive and complementary expertise in radiomics, medical imaging and image processing/analysis, cancer applications, machine/deep learning and statistics.
En savoir plus :https://latim.univ-brest.fr/
offre-Harmony-2021.pdf
Contact :mathieu.hatt@inserm.fr
Impact des nouvelles thérapies du cancer sur la cognition des patients
Publiée le 02/03/2021 17:32.
Référence : Sujet de post-doctorat « Cognition et nouvelles thérapies ».
Postdoc, Caen.
Entreprise/Organisme :Inserm U1086
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :automne 2021
Durée du contrat :2 ou 3 ans selon la bourse obtenue
Secteur d'activité :Santé publique, recherche clinique, neuropsychologie, SHS
Description :Les progrès diagnostiques et thérapeutiques dans le domaine du cancer ont considérablement augmenté les chances de survie et la durée de vie des patients, même en situation métastatique. De nouvelles modalités de radiothérapie ainsi que des hormonothérapies de nouvelle génération, des thérapies ciblées et des traitements par immunothérapie sont actuellement proposées. Ces traitements sont souvent délivrés sur une longue période avec des profils de toxicités spécifiques. Parmi ces effets secondaires, les difficultés cognitives telles que des altérations de la mémoire, de l’attention, des fonctions exécutives et de la vitesse de traitement, sont fréquemment rapportées par les patients, et constituent un enjeu majeur en termes de qualité de vie. Ces symptômes ont été bien documentés après chimiothérapie (notion de “chemofog”) et radiothérapie conventionnelle (y compris pan-encéphalique dans le cas du système nerveux central). Néanmoins, si certains travaux préliminaires suggèrent l’impact des nouvelles thérapies du cancer sur la cognition de plus amples études sont nécessaires pour mieux appréhender ces effets secondaires. Le programme dans lequel s’intègre le travail du post-doctorant a pour objectif d’évaluer l’impact de nouvelles thérapies du cancer et plus spécifiquement des hormonothérapies de nouvelle génération du cancer de la prostate métastatique, des immunothérapies et des nouvelles modalités de radiothérapies cérébrales (radiothérapie stéréotaxique/protonthérapie/hadronthérapie, notamment pour les tumeurs cérébrales d’évolution lente), sur les fonctions cognitives de patients atteints de cancer - correspondant à des études en cours : études Cog-Pro pour les hormonothérapies de nouvelle génération, Cog-Immuno pour les traitements par immunothérapies, Cancer-Cog/Cog-Proton pour la radiothérapie innovante. Ainsi, évaluer l’impact de ces nouvelles stratégies thérapeutiques du cancer sur les fonctions cognitives permettra notamment d’identifier des populations de patients à risque. Les missions du candidat incluront : - La coordination des études longitudinales en cours (Cog-Pro et Cog-Immuno) sur l’impact des nouvelles thérapies du cancer sur la cognition, - Le recueil des données d’études en cours de finalisation (études Cog-Pro et Cog-Immuno), - La valorisation scientifique des études Cog-Pro et Cog-Immuno, - La participation à la mise en place et au suivi de l’étude Cog-Proton et la valorisation des résultats préliminaires en fin de post-doctorat.
En savoir plus :NA
annonce sujet post-doc Nouvelles thérapies2021.pdf
Contact :laure.tron@inserm.fr
Suivi et prise en charge à long terme après un cancer gynécologique pelvien
Publiée le 02/03/2021 17:32.
Référence : Sujet de post-doctorat « Post-GYN».
Postdoc, Caen.
Entreprise/Organisme :Inserm U1086
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :automne 2021
Durée du contrat :2 ou 3 ans selon la bourse obtenue
Secteur d'activité :Recherche clinique, recherche interventionnelle, santé publique, soins de support, SHS
Description :L’amélioration de la prise en charge thérapeutique des femmes atteintes d’un cancer gynécologique pelvien (ovaire, endomètre, col utérin) associée au développement des soins de support oncologiques permet aux patientes de vivre de plus en plus longtemps et dans de meilleures conditions. Cependant, les recherches ont montré que les patientes traitées pour un cancer gynécologique pelvien, en longue rémission, pouvaient souffrir d'effets secondaires et de séquelles tardives résultant du cancer et de ses traitements dans la période de « l’après-cancer » à plus ou moins long terme. Ces patientes rencontrent notamment une fatigue chronique, des douleurs résiduelles, des troubles persistants du transit, des troubles de la sexualité et de la ménopause, des lymphœdèmes, etc. Ces effets secondaires peuvent altérer considérablement la qualité de vie, le retour aux activités sociales et/ou professionnelles, l'autonomie et/ou la confiance en soi. Ces difficultés ne sont pas prises en charge de façon optimale après les traitements du cancer à l’hôpital. Elles doivent être mieux identifiées, suivies et gérées par les professionnels de la ville qui vont prendre le relais du suivi dans la période de l’après-cancer. Notre programme de recherche ‘Post-GYN’ vise, d'une part, à mieux identifier et comprendre ces différentes difficultés en fonction de la pathologie cancéreuse et, d'autre part, à proposer un programme de l’après-cancer d'identification et de mise en place d’interventions en soins de support (étude After-Gynéco), évaluée par des méthodes scientifiques robustes et validées en recherche clinique. Cela permettra de mieux coordonner les actions des soignants et d'améliorer la transition entre l'hôpital et les soins de proximité en ville dans la période de l’après-cancer. Ce programme permettra d’offrir les meilleurs soins possibles et d'améliorer la qualité de vie à long terme des patientes. Le post-doctorant assurera la coordination scientifique des études du programme Post-GYN, incluant le suivi, la finalisation et la valorisation scientifique des études en cours ainsi que la recherche de financements, la mise en place, le suivi et la valorisation de l’étude After-Gynéco. Ce travail sera réalisé au sein de l’Unité Inserm Anticipe 1086 (en lien avec le groupe de travail dédié), et se fera en lien étroit avec le département de recherche clinique (DRCI), le département de soins de support (ATOSS) et les praticiens du centre François Baclesse, du CHU de Caen et les médecins de ville (généralistes, gynécologues, etc.). Les études du programme s’articuleront également avec différents réseaux et intergroupes nationaux (groupe GINECO Unicancer, réseau des tumeurs rares de l’ovaire etc.).
En savoir plus :NA
annonce sujet post-doc Post-GYN2021.pdf
Contact :laure.tron@inserm.fr
Poste MCF 26 - Profil : Statistique
Publiée le 02/03/2021 16:43.
CDI, IUT d'Avignon (département STID) - Campus Jean-Henri Fabre (Agroparc).
Entreprise/Organisme :Avignon Université - Laboratoire de Mathématiques d'Avignon
Niveau d'études :Doctorat
Description :Deux postes de Maîtres de Conférences 26 sont mis au concours pour l'équipe de Statistique du Laboratoire de Mathématiques d'Avignon dans le cadre de la campagne synchronisée 2021. Le premier est à l'université d'Avignon, UFR Sciences, Technologie, Santé, profil : Statistique et Modélisation Stochastique, voir annonce publiée le 26/01/2021 sur le site de la SFdS ; le second à l'IUT d'Avignon, département STID (Statistique et Informatique Décisionnelle) avec le profil : Statistique, cf. fichier joint. Merci de contacter Céline Lacaux, celine.lacaux@univ-avignon.fr et Delphine Blanke, delphine.blanke@univ-avignon.fr pour toute demande de renseignements concernant les profils recherche et enseignement de ces postes.
En savoir plus :https://math.univ-avignon.fr/
MCF26_STID_Avignon.pdf
Contact :delphine.blanke@univ-avignon.fr
CDI - Data Analyst H/F
Publiée le 01/03/2021 23:42.
CDI, Levallois-Perret (92).
Entreprise/Organisme :Médiamétrie
Niveau d'études :Master
Description :Médiamétrie est fière de ses 680 collaborateurs qui contribuent chaque jour à la mesure de l’audience TV, Radio et Internet. Véritable référent dans l’univers des médias, nous réalisons des études médias et accompagnons au quotidien plus de 1000 clients dans leur transformation numérique. Présent depuis 1985 et leader des études médias, nous observons, mesurons et analysons les comportements du public et les tendances du marché : streaming, catch-up, différé, 4 écrans. La connexion, l’audace, le respect et la fiabilité sont des valeurs qui vous parlent ? Vous êtes prêt à nous rejoindre !
En savoir plus :https://www.mediametrie.fr/fr/cdi-data-analyst-hf-0
CDI - Data analyst.pdf
Contact :mmoreno@mediametrie.fr
POST-DOC POSITION IN BIOSTATISTICS / COMPUTER SCIENCE
Publiée le 26/02/2021 16:41.
Référence : AMLAP PROJECT: Advanced Machine Learning Algorithms for leveraging Pleiotropy effect.
Postdoc, Villejuif (94), France.
Entreprise/Organisme :Université de Pau et des Pays de l'Adour
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :Position beginning as soon as possible after March 15, 2020
Durée du contrat :One year renewable (up to 36 months)
Rémunération :Gross Salary Range: 2699 euros / month
Secteur d'activité :Research
Description :We are currently seeking to recruit a post-doctoral researcher at LMA (Laboratory of Mathematics and its Applications, UMR CNRS 5142, Anglet, France, https://lma-umr5142.univ-pau.fr/fr/index.html) in collaboration with the “Exposome and heredity” team of the CESP research center (Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des populations, Villejuif, France, http://cesp.inserm.fr/). The location of the position would be either in Anglet (64) or in Villejuif (94), at the choice of the applicant. Recent technological advances in molecular biology and genomics given rise to numerous large-scale datasets. The sheer size and complexity of these data sets imposes new methodological challenges. The aim of the AMLAP (Advanced Machine Learning Algorithms for leveraging Pleiotropy effect) project, funded by the “ITMO Cancer d’Aviesan”, is to boost and enhance the current toolkit for integrative analysis of massive datasets, especially for detecting pleiotropy. Novel methods for the association between blocks of data, such as relating to gene, will be developed and so dealing with the most challenging issues raised in computational biology. This project will generate innovative methodologies that overcome the big data challenge in a real-life context and thus help the full exploration of existing and yet under exploited data. This research contributes to extend pleiotropy knowledge in human disease in order to drive diagnosis, therapeutic intervention and individualised treatment within precision medicine. The new statistical approaches will be applied to enrich our insights about the genetic mechanisms of cancers. Exploring the genetic relationship between cancers would help to elucidate the common mechanisms between diseases and could lead to improve their diagnostic and therapeutic management. The overall aims of this project are thus two-fold. We aim to develop novel big data analytics methods for leveraging pleiotropy using specific data structures (gene or pathway-level) and to apply these to large individual data sets and to massive data sets using summary statistics.
En savoir plus :NA
Post-Doc-position-Statistics_MIC_AMLAP.pdf
Contact :benoit.liquet@univ-pau.fr
ADJOINT AU CHEF DU BUREAU DES ETUDES SUR LES ETABLISSEMENTS ET L’EDUCATION PRIORITAIRE
Publiée le 25/02/2021 08:27.
CDD, Paris, 15ième.
Entreprise/Organisme :Ministère de l'éducation nationale
Niveau d'études :Master
Date de début :01/04/2021
Durée du contrat :3 ans renouvelable une fois, titularisation possible
Rémunération :en fonction du profil du candidat
Secteur d'activité :statistique
Description :La direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) est le service statistique ministériel de l’éducation nationale. Elle exerce ses compétences d’évaluation et de mesure de la performance dans les domaines de l’éducation et de la formation. Elle contribue à l’évaluation des politiques conduites par le ministère de l’éducation nationale. Le bureau des études sur les établissements et l'éducation prioritaire, rattaché à la sous-direction des évaluations et de la performance scolaire de la DEPP, compte 7 chargés d'études ou d'enquêtes, un chef de bureau et un adjoint. Il a pour mission de mettre à disposition des éléments d'appréciation sur le fonctionnement et sur les politiques des établissements. A partir d’informations produites par d’autres structures, le bureau a en charge la conception et réalisation d’outils d’aide au pilotage, de dialogue et d’évaluation des établissements (il produit notamment les indicateurs de valeur ajoutée des lycées). Il organise leur mise à disposition auprès du ministère, des académies, des établissements, des unités d’éducation, mais aussi du grand public. Le bureau est responsable de l’application d’Aide au pilotage et à l’auto-évaluation (APAE) qui fournit de très nombreux indicateurs à l’ensemble des écoles, collèges et lycées de France et est mis à disposition de l’ensemble des services statistiques académiques. De ce fait, le bureau joue un rôle stratégique d’appui au Conseil d’Evaluation de l’Ecole. Il appuie également de manière importante la Dgesco en proposant des modèles d’aide à la décision, par exemple en termes d’allocation des moyens. En outre, il réalise plusieurs enquêtes auprès des élèves et des personnels sur le climat scolaire, les victimations, l’absentéisme des élèves et les heures d’enseignement non assurées auprès des élèves. Il mène aussi des enquêtes sur le parc immobilier des établissements et leur équipement informatique. Le bureau a aussi en charge de suivre l’éducation prioritaire et la politique de la ville. EFFECTIFSDELASTRUCTURE : 9 A 0B 0 C DESCRIPTION DU POSTE (responsabilités, missions, attributions et activités) : L’adjoint(e) au chef de bureau a vocation à suppléer le chef de bureau dans toutes ses fonctions. Il/elle participe au travail d’encadrement et de pilotage du bureau. Il/elle participe aux diverses activités transversales : suivi des opérations statistiques, des études et des publications ; représentation du bureau au sein de la Depp et à l’extérieur ; participation à des groupes de travail ; réponses à la demande. Il/elle a vocation à assurer le rôle de chef de projet côté maîtrise d’ouvrage dans le projet de refonte de l’application d’Aide au pilotage et à l’auto-évaluation (APAE) . Ce projet innovant inclut des outils de datavisualisation et fait intervenir de nombreux partenaires : services statistiques académiques, établissements scolaires, producteurs de données. Il/elle assurera également le suivi de certaines enquêtes menées par le bureau et de certains sujets spécifiques, à définir en fonction de son profil et des besoins du bureau.
En savoir plus :https://place-emploi-public.gouv.fr/offre-emploi/depp-b3--adjoint-au-chef-du-bureau-des-etudes-sur-l
Contact :marine.guillerm@education.gouv.fr
Stage Mathématiques appliquées
Publiée le 19/02/2021 16:11.
Stage, Grenoble.
Entreprise/Organisme :Sporttesting
Niveau d'études :Master
Sujet :détection de ruptures dans les trajectoires d'entrainement : - Estimation de rupture dans les trajectoires de données physiologiques - Estimation automatique de rupture dans les données physiques et biomécanique - Estimation et modélisation de ruptures dans les données d'entrainement et de préparation physique
Date de début :Dès que possible
Durée du contrat :2 à 6 mois
Rémunération :Selon compétences
Secteur d'activité :Sport
Description :Sporttesting est un laboratoire itinérant d’analyse de la performance sportive. Unique et innovant, nous analysons les facteurs de performance des sportifs, pour donner des recommandations spécifiques aux entraineurs ou aux sportifs amateurs et professionnels. Nous cherchons aujourd'hui un mathématicien/statisticien qui travaillera en étroite collaboration avec les autres membres de l'équipe Sporttesting et le laboratoire LJK de Grenoble.
En savoir plus :https://sporttesting.fr/
Stage LJK Sporttesting.pdf
Contact :melissa.muzeau@sporttesting.fr
Ingénieur de recherche en incertitudes F/H
Publiée le 19/02/2021 12:23.
Référence : 21OD-DSC-REV-01.
Postdoc, Toulouse.
Entreprise/Organisme :IRT Saint Exupéry
Niveau d'études :Doctorat
Durée du contrat :24 mois
Description :Description du poste Dans le cadre du projet R-EVOL du pôle Multidisciplinary Design Optimisation (MDO) du domaine Développement de Systèmes Complexes, l’IRT Saint Exupéry recherche un ingénieur de recherche en incertitudes pour mener à bien les travaux « Développement de méthodes de quantification d’incertitudes pour l’optimisation robuste ». Le projet R-EVOL vise notamment à quantifier et gérer les incertitudes intervenant dans le processus de conception d’un avion. La personne retenue aura pour mission principale de développer des techniques multi-fidélité pour la propagation et la quantification d’incertitudes dans des systèmes multidisciplinaires. Elle étudiera aussi l’effet de la prise en compte de la dépendance stochastique entre les variables incertaines sur la solution du problème d’optimisation robuste. Ces techniques devront être numériquement efficaces eu égard au coût calculatoire associé aux simulateurs disciplinaires limitant le nombre d’exécutions. Ces activités consisteront à : * Mener un état de l’art en optimisation robuste, approches multi-fidélité (aussi appelées multi-niveaux), quantification d’incertitudes et analyse de sensibilité. * Concevoir une méthodologie multi-fidélité pour l’optimisation robuste. * Sélectionner et adapter des méthodes d’analyse de sensibilité pour les variables aléatoires dépendantes. * Appliquer les techniques retenues à un cas académique puis à un cas industriel. * Disséminer les résultats par le biais de conférences internationales et de publications dans des journaux à comité de lecture. Les travaux seront implémentés dans le logiciel open source GEMS et appliqués à la conception avion, en lien direct avec les acteurs industriels. Ils seront réalisés conjointement à une thèse axée sur les formulations MDO pour l’optimisation robuste. Description du profil Vous disposez d'un doctorat en mathématiques appliquées et vous avez idéalement une première expérience dans un environnement de recherche mélant Mathématiques appliquées, méthodes numériques, statistiques, quantifications d'incertitudes et programmation Python.
En savoir plus :https://bit.ly/3qweSY8
Contact :matthias.delozzo@irt-saintexupery.com
Enhanced risk-based surveillance of Xylella fastidiosa
Publiée le 18/02/2021 11:48.
Référence : Offre de thèse.
Thèse, INRAE - Avignon.
Entreprise/Organisme :INRAE
Niveau d'études :Master
Description :By devasting ecosystems and causing economic injuries, plant diseases require effective surveillance to detect epidemics at very early stage. The project aims at developing an enhanced risk-based surveillance coupling risk factors analysis and species distribution models. Methods and analyses will be driven by the epidemiology of Xylella fastidiosa. New predictors of its presence will be introduced, based on soil and leaf ionome composition variables. Then, an original machine learning approach will be developed to take into account both the heterogeneity of the data (inspection surveys, satellite images, sensor data… observed at different resolutions and times) and their spatio-temporal dimension and dependencies. Our predictive model will produce risk maps and help to design surveillance strategies. Artificial intelligence paradigms and tools will be used for, in a loop, (i) learning the risk (and its determinants) from data and (ii) planning data collection from the current risk evaluation.
En savoir plus :xx
PhD Machine Learning for Space Time Data.pdf
Contact :edith.gabriel@inrae.fr
Postoctoral position to develop Bayesian approaches to high throughput genetic analyses using NLMEM
Publiée le 17/02/2021 19:36.
Postdoc, UFR de médecine - site Bichât 16, rue Henri Huchard 75018.
Entreprise/Organisme :UMR1137 INSERM Université de Paris IAME team BIPID
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :1/4/2021
Durée du contrat :1 year
Rémunération :The gross salary range between 2 600 and 3000 euros per month
Secteur d'activité :Biostatistics, mathematical modelling
Description :The BIPID team in the IAME UMR1137 INSERM Université de Paris (https://www.iame-research.center/eq4/research-interests/) is opening a one-year postdoctoral position to develop Bayesian approaches to high throughput genetic analyses using nonlinear mixed effect models. The candidate will analyse longitudinal phenotype data using differential equation models on clinical trial data with Stan and perform simulation studies to compare different approaches to test for a genetic association (e.g. Laplace or horseshoe priors and prediction projections). At BIPID, we design, perform and analyse clinical trials and cohorts in order to better understand variability in response to antimicrobial agents and for epidemiological description and prognosis assessment of infectious diseases. The group is based in the north of Paris, next to the Bichât Hospital. A successful candidate has a PhD in Statistics/Biostatistics/Biomathematics, with a strong academic capacity in the form of publications and/or other scientific outputs. You are experienced in Bayesian modeling and inference. It would be desirable if you have experience in pharmacology or infectious disease. Applications for this vacancy are to be sent to Julie.bertrand@inserm.fr. You will be required to provide a CV and a supporting statement. Only applications received before the 30th of March 2021 will be considered.
En savoir plus :https://www.iame-research.center/eq4/research-interests/
Contact :julie.bertrand@inserm.fr
Data Scientist / Statisticien
Publiée le 17/02/2021 11:17.
Référence : MB/DATASCI/DMSI.
CDI, Bassin de St Quentin en Yvelines (78).
Entreprise/Organisme :Laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE)
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :Dès que possible
Description :Au sein du département Sciences des Données et Incertitude de l’entreprise, en tant qu’Ingénieur Data Scientist vous participez et avez la responsabilité d’études et de projets en apprentissage statistique ainsi qu’en évaluation de l’incertitude de mesure.
En savoir plus :xx
Data scientist LNE.pdf
Contact :nicolas.fischer@lne.fr

Page précédente  1  2  <3>  4  5  Page suivante

 
 
©2021 SFdS
Société Française de Statistique
Institut Henri Poincaré
11 rue Pierre et Marie Curie
75231 Paris cedex 5
Tél. : +33 (0)1 44 27 66 60
Notre site a été supporté par :