Consulter les offres d’emploi

Chargé/e d’'études et d’'évaluation du Plan d’'investissement dans les compétences (F/H)
Publiée le 20/05/2021 11:44.
Référence : Dares/2021-12.
CDD, 39-43, Quai André-Citroën 75015 Paris.
Entreprise/Organisme :Dares/Plan d’'investissement dans les compétences (PIC)
Niveau d'études :Master
Date de début :01/06/2021
Durée du contrat :36 mois
Rémunération :35-45 k€ annuel
Secteur d'activité :Administration d'Etat, économie statistiques
Description :Encadrement (oui ou non) : non Activités principales : La/Le titulaire du poste a trois fonctions essentielles : Elle/Il est responsable du suivi et de l'exploitation du dispositif statistique mis en place dans le cadre de l’'évaluation du Plan d’Investissement dans les compétences. Elle/Il est responsable du suivi et de l'exploitation de l'enquête trimestrielle auprès des personnes en recherche d’'emploi sortants de formation. Elle/Il en tire régulièrement l’'échantillon, veille à son bon déroulement, procède à son redressement et l’'exploite. Elle/Il est responsable d’un tableau de bord trimestriel de suivi des objectifs du PIC. Elle/Il contribue également au suivi et de l'exploitation du dispositif Force, base de données correspondant à la fusion des données administratives de suivi des chômeurs, des entrées en formation professionnelle et de l'emploi salarié. Elle/Il conduit des travaux d'évaluation des programmes du Plan d’'investissement dans les Compétences à partir des données administrative ou à partir d’'autres bases de données. Elle/Il présente ses travaux dans diverses instances et séminaires et les mène jusqu’'à leur publication. Enfin, elle/il est chargé/e de la conception, de la rédaction et du suivi d'appels à projets d'évaluation. Elle/Il est en lien avec les porteurs de projet et les équipes d’étude et de recherche. Elle/Il veille à l'avancement des travaux. Elle/ Il devra également faciliter le lien entre les porteurs de projets d’'expérimentations et les équipes de recherche. La/Le titulaire du poste travaille en étroite collaboration avec le département Formation Professionnelle et Apprentissage au sein de la Sous-Direction « Suivi et Evaluation des Politiques d’'Emploi et de Formation Professionnelle ». Ses missions l'amènent également à avoir des contacts fréquents avec le Haut Commissariat aux Compétences, avec la Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle, Pôle Emploi, les Opco et les conseils régionaux. Au-delà des dossiers qu'elle/il suit en propre, la/le titulaire du poste dispose d’une information complète sur l'ensemble de l'activité du pôle et peut être amené/e à représenter le pôle ou la Dares dans divers groupes de travail ou instances. Spécificités du poste / Contraintes :Le poste appelle une organisation rigoureuse afin de mener de front des dossiers sur des domaines distincts et dont l'agenda est différent;
En savoir plus :NA
2021-12_Chargé-e détudes et d'évaluation du Plan d'investissement dans les compétences_creation 0 effectif_v2.pdf
Contact :dares.recrutement@travail.gouv.fr
Data Manager Sénior
Publiée le 18/05/2021 14:29.
Référence : DataManager_Urc_Larib.
CDD, Hôpital Fernand Widal200 rue Faubourg St denis75010 PARIS.
Entreprise/Organisme :Unité de Recherche Clinique Lariboisière recherche-DRCI/APHP -Paris (75)
Niveau d'études :Master
Durée du contrat :CDD d’un an renouvelable- Temps plein
Secteur d'activité :Recherche Clinique
Description :Data Manager Sénior Unité de Recherche Clinique Lariboisière recherche/APHP - Paris (75) Temps plein, CDD Descriptif du poste: Au sein de l’équipe biométrie du Pr Eric VICAUT, le data manager aura pour mission: La réalisation et la mise en production des bases de données cliniques La définition et la programmation des contrôles de cohérences La validation des données (suivi des queries : envoi et traitement des retours, contrôle qualité) La préparation des réunions de revue des données (production de listing et de rapports) La réconciliation de différentes bases de données (EIGs, PV, codification, données externes...). Relations professionnelles : Le candidat travaillera en relation étroite avec tous les intervenants de la recherche (promoteurs, investigateurs, coordinateurs d'étude clinique, E-crf Designer, ARC, TEC, Biostatisticiens). Profil recherché et compétences : De formation scientifique (bac + 5) en gestion des données et idéalement une expérience de 3ans, vous avez une bonne connaissance de la recherche clinique et de la réglementation : Cnil, BPC, ICH, Loi Jardé. Connaissance en statistiques, maîtrise de la théorie statistique de base et des logiciels (SAS,R) Anglais scientifique. Sens de responsabilités, rigueur, esprit d’équipe, disponibilité. CDD d’un an renouvelable- Temps plein. Poste à pourvoir immédiatement. Rémunération : selon les grilles de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) et de l’expérience acquise. Unité de Recherche Clinique Lariboisière Hôpital Fernand Widal 200 rue Faubourg St denis 75010 PARIS Tel: 01 40 05 49 84 Durée du contrat : 12 mois Type d'emploi : Temps plein, CDD Avantages : Participation au Transport Horaires : Du Lundi au Vendredi
En savoir plus :http://recherche-ghparis10.aphp.fr/les-structures-de-recherche/recherche-clinique-translationnelle/
fiche-de-poste-data-manager-senior.pdf
Contact :abdourahmane.diallo@aphp.fr
Intervenant en statistique et analyse de données (H/F)
Publiée le 17/05/2021 13:50.
CDD, Toulouse, France.
Entreprise/Organisme :Toulouse Business School
Niveau d'études :Master
Description :Nous recherchons des intervenant(e)s en statistique et analyse de données pour donner des cours auprès des étudiants du programme Bachelor 1ère année, ainsi que du programme grande école niveau L3 et M1 sur le campus de Toulouse pour l’année académique 2021-2022. Vous travaillerez en étroite collaboration avec le professeur en charge de la pédagogique du département Management de l’Information pour la réalisation de ces activités.
En savoir plus :xx
offre-vacations-statistiques.pdf
Contact :a.vanhems@tbs-education.fr
A new method for the detection of gene-environment interactions in cancer studies
Publiée le 14/05/2021 12:46.
Référence : Olivier Bouaziz.
Postdoc, MAP5, Université de Paris, 45 rue des Saints Pères, 75006.
Entreprise/Organisme :MAP5 / Ligue National Contre le Cancer
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :01 septembre 2021
Durée du contrat :1 an
Rémunération :3 195 euros brut par mois
Secteur d'activité :Statistique
Description :The aim of the postdoc is to develop a new method for gene environment detection in cancer studies. It works as follows: each patient is positioned in a proximity space using multiple covariates (personal, clinical, environmental, etc.). The approach then seeks to exploit the fact that two neighboring patients in this proximity space are more likely to be exposed to latent (and therefore not necessarily observed) common factors. A Principal Component Analysis (PCA) is applied to the proximity space and a smoothing curve (called “principal curve”) is applied to it. This makes it possible to project each individual on this curve and to obtain an order on the individuals. Thus, close individuals on this curve will share similar exposure profiles. Once the main curve is constructed and the individuals projected on it, it is then possible to apply the breakpoint method developed by Modibo Diabaté in either a context of survival data or in a logistic framework. This method will be applied to the EPIC and UK Biobank cohort datasets for gene-environment detection in breast cancers.
En savoir plus :http://helios.mi.parisdescartes.fr/~obouaziz/LNCC.html
Sujet_PostDoc.pdf
Contact :olivier.bouaziz@parisdescartes.fr
Adjoint(e) au chef de département Synthèses sur les politiques de l’'emploi et de la formation
Publiée le 12/05/2021 14:49.
Référence : Dares/2021-11.
CDD, 39-43, Quai André-Citroën 75015 Paris.
Entreprise/Organisme :Direction de l'animation de la recherche des études et des statistiques (DARES)
Niveau d'études :Master
Date de début :01/09/2021
Durée du contrat :36 mois
Rémunération :40-45 K€ annuel
Secteur d'activité :Travail-Emploi
Description :Encadrement : oui (4 A et 1C) Activités principales : En tant qu'adjoint/e au chef de département Synthèses sur les politiques de l'emploi et de la formation, vous intervenez sur des thématiques variées, transverses à l'ensemble de la sous-direction : l’'alternance, la formation professionnelle et l’'insertion professionnelle. Sur ces problématiques, vous réalisez en particulier des chiffrages de mesures envisagées dans le cadre de la décision publique (évaluation d’impacts ex ante, estimation de coûts budgétaires, etc.). Vous êtes également sollicité/e pour assurer une mission de conseil sur les politiques publiques dans le champ de compétences du département, en lien avec les autres unités. Dans ce cadre, vous êtes amené/e à mobiliser votre expertise de haut niveau, à la fois dans les domaines économique, économétrique et statistique. Vous pilotez par ailleurs des travaux d'études approfondies sur l’'ensemble des sujets traités par le département. De par vos fonctions, vous êtes pleinement associé/e à l'encadrement et au pilotage de l'unité. Ayant vocation à suppléer le chef de bureau, vous devez avoir une connaissance globale de l'ensemble des sujets traités au sein du département. Partenaires institutionnels : Insee, Pôle Emploi, DGEFP, Eurostat, Commission européenne, OCDE, APEC, DSS, MSA, Unedic, Agefiph, Céreq, France compétences, France Stratégie. Spécificités du poste / contraintes : Expertise en statistique et économétrie pour pouvoir encadrer les travaux des chargés/es d’études du département. Une grande qualité rédactionnelle et une maîtrise avancée du logiciel SAS sont indispensables. De bonnes capacités relationnelles et d'organisation sont également nécessaires pour occuper le poste. Des connaissances sur les problématiques liées aux thèmes de la formation professionnelle et/ou de l'accompagnement vers l'emploi et l'insertion professionnelle sont souhaitables.
En savoir plus :Pas de lien URL
2021-11_Adjoint(e) chef départ Sypef_rplt MZ.pdf
Contact :dares.recrutement@travail.gouv.fr
Post-doctorat d'un an : Détection de la dysgraphie chez les enfants
Publiée le 10/05/2021 13:41.
Référence : ECRITURE Post-Doc 2021.
Postdoc, Laboratoire Jean Kuntzmann.
Entreprise/Organisme :Floralis, filiale de l'Université Grenoble Alpes
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :Dès que possible
Durée du contrat :12 mois
Rémunération :Selon expérience _ à négocier
Secteur d'activité :Recherche publique en statistique
Description :Contexte : Né d’une collaboration entre le Laboratoire Jean Kuntzmann (LJK), le Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (LPNC) et le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) de Grenoble, le projet « Ecriture » consiste à recueillir et à étudier les données de plus de 300 enfants de 4 à 11 ans non diagnostiqués dysgraphiques et une quarantaine d’enfants dysgraphiques. Ces enfants ont passé un test sur une tablette numérique, ce qui permet de recueillir pour chaque tracé les positions et de calculer un certain nombre de paramètres cinématiques propres à l’écriture (longueur, vitesse, inclinaison du stylo …). Ces tests ont ensuite été annotés par des spécialistes en psychométrie. Descriptif de poste : Sous la direction de Vincent Brault et Jean-Charles Quinton du laboratoire Jean Kuntzmann, vous aurez pour mission, en reprenant les études préalablement faites à partir du modèle d’André & al. (2014), d’étudier ces traces et de proposer une procédure pour classifier les enfants suivant les risques qu’ils soient dysgraphiques ou non. Vous serez amené (e) à utiliser des procédures classiques de classification supervisée (forêts aléatoire par exemple) sur les paramètres à estimer du modèle. Ce travail nécessitera un codage précis et optimisé (via R, Python ou Julia). Vous pourrez, à terme, et selon l’avancée des études, développer une application permettant de faire des tests de détection en collaboration avec le CEA. Il sera également possible de mettre vos résultats en commun avec un doctorant du CEA qui travaille sur d’autres critères pour la rédaction d’un article plus complet.
En savoir plus :https://www.floralis.fr/actus/details/Recrutement-Post-Doctorant-en-statistiques-ou-en-traitement-du
Sujet_Ecriture.pdf
Contact :vincent.brault@univ-grenoble-alpes.fr
BIOSTATISTICIEN(NE) SENIOR CDI PARIS CENTRE
Publiée le 10/05/2021 13:41.
Référence : SBIOST.
CDI, Paris.
Entreprise/Organisme :GHLCONSULT CABINET DE RECRUTEMENT
Niveau d'études :Master
Date de début :immédiat
Durée du contrat :CDI
Rémunération :rémunération compétitive et en rapport avec le profil et l’expérience.
Secteur d'activité :industrie pharmaceutique / biotechnologies
Description :The company, conducting a multiple major international clinical development programs, is looking for a Senior Biostatistician to strengthen its biometrics teams. Roles and Responsibilities - Author the statistical sections of Protocol; - Propose and review the study design; - Calculate the sample size; - Review the Case Report Form (CRF); - Review the Edit Check Document (specifically for critical modules like RECIST 1.1 etc.); - Write the randomization specifications and coordinate and finalize all the randomization activities with the IWRS vendor; - Author Statistical Analysis Plan (interim and final as appropriate); - Perform the Statistical Analysis (Efficacy and Safety (key safety like Adverse Events)) using SAS; - Ensure quality of all the outputs developed; - Perform the role of validator as appropriate; - Provide statistical sonsultancy on an ongoing basis for projects; - Perform futility and efficacy analysis as appropriate for interim analysis and interact with third party independent statistician; - Defend the statistical analysis at the IDMC meetings as appropriate; - Write the specifications for the efficacy analysis. Review the Specifications for the safety analysis; - Organize data review meetings (equivalent to Blinded Data Review (BDR) or Dry Run) and lead all the statistical discussions; - Work Collaboratively with the data management, clinical operations, medical writing and the pharmacovigilance team as appropriate; - Provide inputs to the regulatory affairs for all the discussions with the health authorities (e.g. ANSM, EMA, FDA); - Review the clinical study report and provide statistical inputs as appropriate; - Perform exploratory analysis as appropriate. Profile - Ph.D. in Statistics with minimum 3 years of relevant pharmaceutical (or CRO) industry work experience or Masters in Statistics or equivalent with minimum 5 relevant pharmaceutical (or CRO) industry work experience. - Good knowledge of SAS; - Preliminary working knowledge on R; - Good Understanding of CDISC concepts; - Good understanding of ICH guidelines; - Decent written and verbal English communications skills; - Good team player; - Innovative mindset; - Good interpersonal skills; - Good time management. Contact : Gilles LAURENT : gilleslaurent@ghlconsult.com www.ghlconsult.com
En savoir plus :www.ghlconsult.com
Biostatisticien(ne) senior CDI Paris centre.pdf
Contact :gilleslaurent@ghlconsult.com
Assistant/Associate-Professor position in Artificial Intelligence
Publiée le 06/05/2021 14:49.
Référence : 3IA-Assistant-Professor.
CDD, Nice - Sophia Antipolis.
Entreprise/Organisme :Institut 3IA Côte d'Azur / Université Côte d'Azur
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :1er septembre 2021
Durée du contrat :2 ans, renouvelable
Rémunération :up to 4150 €/month gross
Secteur d'activité :Enseignement Supérieur et Recherche
Description :The Institute 3IA Côte d’Azur is currently inviting applications for a position as Assistant or Associate Professor in Artificial Intelligence. The appointment will start in September 2021. The position is for an initial two-year term, renewable once. Salary is competitive according to qualifications (up to 4150 €/month gross) and the teaching duties (128 hours ETD per year) are reduced compared to French university standards. At the appointment, knowledge of French is not required but it is expected that the appointee will acquire a workable knowledge of French in a reasonable time. The Institute offers resources to learn French.
En savoir plus :https://univ-cotedazur.fr/travailler-a-universite-cote-d-azur/pourquoi-nous-rejoindre/enseignants-ch
Assistant Associate-Professor position in Artificial Intelligence.pdf
Contact :charles.bouveyron@univ-cotedazur.fr
Stage gestion de bases de données / Statisticien à la CNSA BAC + 3
Publiée le 06/05/2021 14:48.
Référence : CNSA-Direction des des établissements et services médico-sociaux (ESMS).
Stage, CNSA, 66, avenue du Maine, 75682 Paris (Paris 14) Sauf contraintes épidémiques, sur site.
Entreprise/Organisme :CAISSE NATIONALE DE SOLIDARITE POUR L’AUTONOMIE (CNSA)
Niveau d'études :DUT/Licence ou équivalent
Sujet :Création de tableaux de bords pluriannuels automatisés en SAS macro langage sur les établissements et services médico-sociaux accueillant des personnes handicapées et âgées (Activité, taux d’occupation, taux d'encadrement, coûts à la place) Le financement des établissements et services médico-sociaux (ESMS), accueillant des personnes âgées dépendantes et des personnes en situation de handicap constitue l’une des principales missions de la CNSA (http://www.cnsa.fr/) Au sein de la direction des ESMS, l’une des missions du pôle « Allocation budgétaire » est d’analyser et de comprendre les coûts des ESMS à partir d’indicateurs sur l’offre de service, les ressources humaines et les moyens financiers mis en œuvre et leur évolution en vue d’une affectation des ressources plus équitable et efficiente. Dans ce cadre, le stagiaire, participera : • A l’activité de nettoyage de la base de données ; • A la construction d’indicateurs (coûts à la place, taux d’encadrement, taux d’occupation) ; • A des tests de contrôles sur des indicateurs comme les taux d’encadrement ou les taux d’occupation qui peuvent être calculés à partir de plusieurs sources d’information ; • Au déploiement de tableaux de bord automatisés pluriannuels (sorties sous Excel). Les bases de données brutes à exploiter seront extraites des applications « Import CA », « Import ERRD », « FINESS » et « tableau de bord de la performance des établissements médico-sociaux ». Il s’agit de données budgétaires complétées d’éléments de suivi d’activité et de ressources humaines des établissements et services médico-sociaux en charge des personnes en situation de handicap ou accueillant des personnes âgées. Le/la stagiaire sera encadré par une statisticienne expérimentée, ayant déjà réalisée les exploitations précédemment. Les tableaux de bord pluriannuels (sorties Excel) seront construits à partir du logiciel SAS (programmes-macros existants à améliorer et à compléter) et demanderont des connaissances en langage macro-variable SAS (indispensable). Ces tableaux s’articuleront selon trois axes : • L’Activité ; • Les ressources humaines mises en œuvre ; • Les moyens financiers mis en œuvre (coûts à la place) Pour chaque indicateur : • Une analyse descriptive nationale et régionale avec la moyenne pondérée, la médiane, les quartiles, le rapport interquartile après correction des données « très extrêmes » ; Compétences techniques : D’un niveau au minimum bac + 3 (Licences Professionnelles Statistique et informatique décisionnelle ou 1ère année de MASTER Statistique), le/la stagiaire allie des compétences en matière de techniques d’exploitation statistiques et de gestion de bases de données (maîtrise indispensable du logiciel statistiques SAS et SAS Entreprise Guide, SAS macro langage. Des connaissances en VBA EXCEL seraient un plus).
Date de début :A partir de juin 2021
Durée du contrat :4 mois
Rémunération :Oui
Secteur d'activité :Etablissement Public dans le champ des politiques de soutien à l’autonomie des personnes âgées et de
Description :CAISSE NATIONALE DE SOLIDARITE POUR L’AUTONOMIE (CNSA) Mise en place en mai 2005, la CNSA est, depuis le 1er janvier 2021, gestionnaire de la 5e branche de la Sécurité sociale, la branche Autonomie. Elle dispose pour cela d’un budget de plus de 31 milliards d’euros. La CNSA est un établissement public créé par la loi du 30 juin 2004. En dix ans, ses missions ont été élargies progressivement. La loi du 7 août 2020 relative à la dette sociale et à l'autonomie, qui crée le 5e risque de la Sécurité sociale, en confie la gestion à la CNSA. Les nouvelles missions de la CNSA sont définies dans l’article 32 de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2021 : • Veiller à l'équilibre financier de cette branche. ; • Piloter et d’assurer l’animation et la coordination, dans le champ des politiques de soutien à l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées, des acteurs participant à leur mise en œuvre en vue de garantir l’équité, notamment territoriale, la qualité et l’efficience de l’accompagnement des publics concernés. • Contribuer, en assurant une répartition équitable sur le territoire national, au financement et au pilotage d'une politique de prévention de la perte d'autonomie et de lutte contre l'isolement, des établissements et services sociaux et médico-sociaux, des prestations individuelles d'aide à l'autonomie et des dispositifs mis en place aux niveaux national ou local en faveur de l'autonomie et des proches aidants et de contribuer au financement de l'investissement dans le champ du soutien à l'autonomie.
En savoir plus :xx
Stage 4 mois Gestion BD&Statisticien macro SAS à la CNSA Mai 2021.pdf
Contact :marie-helene.toupin@cnsa.fr
POST-DOC POSITION IN BIOSTATISTICS / COMPUTER SCIENCE
Publiée le 06/05/2021 14:48.
Référence : AMLAP PROJECT: Advanced Machine Learning Algorithms for leveraging Pleiotropy effect.
Postdoc, Villejuif (94), France.
Entreprise/Organisme :INSERM CESP
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :Position beginning as soon as possible after June 15, 2020
Durée du contrat :One year renewable (up to 24 months)
Rémunération :Gross Salary Range: 2699 euros / month
Secteur d'activité :Research
Description :We are currently seeking to recruit a post-doctoral researcher at LMA (Laboratory of Mathematics and its Applications, UMR CNRS 5142, Anglet, France, https://lma-umr5142.univ-pau.fr/fr/index.html) in collaboration with the “Exposome and heredity” team of the CESP research center (Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des populations, Villejuif, France, http://cesp.inserm.fr/). The location of the position would be in Villejuif (94). Recent technological advances in molecular biology and genomics given rise to numerous large-scale datasets. The sheer size and complexity of these data sets imposes new methodological challenges. The aim of the AMLAP (Advanced Machine Learning Algorithms for leveraging Pleiotropy effect) project, funded by the “ITMO Cancer d’Aviesan”, is to boost and enhance the current toolkit for integrative analysis of massive datasets, especially for detecting pleiotropy. Novel methods for the association between blocks of data, such as relating to gene, will be developed and so dealing with the most challenging issues raised in computational biology. This project will generate innovative methodologies that overcome the big data challenge in a real-life context and thus help the full exploration of existing and yet under exploited data. This research contributes to extend pleiotropy knowledge in human disease in order to drive diagnosis, therapeutic intervention and individualised treatment within precision medicine. The new statistical approaches will be applied to enrich our insights about the genetic mechanisms of cancers. Exploring the genetic relationship between cancers would help to elucidate the common mechanisms between diseases and could lead to improve their diagnostic and therapeutic management. The overall aims of this project are thus two-fold. We aim to develop novel big data analytics methods for leveraging pleiotropy using specific data structures (gene or pathway-level) and to apply these to large individual data sets and to massive data sets using summary statistics.
En savoir plus :xx
Post-Doc-position-Statistics_MIC_AMLAP_20210505.pdf
Contact :benoit.liquet@univ-pau.fr
Médecin de Santé Publique ou Pharmacien Praticien Assistant Spécialiste
Publiée le 05/05/2021 11:12.
Référence : BBE-RecrutPraticien2021.
CDD, Villejuif, 94.
Entreprise/Organisme :Gustave Roussy (Premier centre de lutte contre le cancer en Europe)
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :1er novembre 2021
Durée du contrat :CDD de 1 an renouvelable jusqu’à 4 ans
Secteur d'activité :Biostatistique et Epidémiologie (Recherche Clinique)
Description :Gestion et le traitement des données des essais cliniques en cancérologie promus par Gustave Roussy depuis le protocole jusqu’à leur publication. Il s’agit de nombreux essais internationaux de phase I à phase III ainsi que des projets de recherche translationnelle. Cette activité représente plus de 100 recherches biomédicales actives. / Des activités de recherche au sein de l’équipe Inserm- Université Paris-Saclay Oncostat du Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations (CESP, U1018) Recherche méthodologique pour les essais cliniques Méta-analyses sur données individuelles Etudes et recherche en économie la santé Développement et validation des biomarqueurs Le service compte environ cinquante personnes (statisticiens, médecins-statisticiens, data-managers, économistes de la santé, des étudiants en Master et en thèse). Missions / Prise en charge des études de recherche clinique en oncologie : Conception et analyse des études promues par Gustave Roussy : élaboration du design de l’étude, calcul de la taille de l'échantillon, rédaction de la section méthodologique des protocoles et du plan d’analyse statistique Réponses aux appels à projets (PHRC, …) Suivi d’essais gérés par le service en collaboration avec cliniciens et data managers Réalisation des analyses statistiques /Rédaction des rapports d’analyses Rédaction d’articles, de résumés, et communications scientifiques   / Type d’études concernées : Essais cliniques de phase 1, phase 2 ou phase 3, nationaux ou internationaux Etudes observationnelles d’évaluation thérapeutique Projets de recherche translationnelle Etudes pronostiques, diagnostiques, modèles prédictifs cliniques Méta-analyses / Recherche méthodologique et évaluations en économie de la santé   / Participation aux activités d’enseignement universitaire (Université Paris-Saclay). Formation / Médecin spécialiste de Santé Publique ou Pharmacien, titulaire d’un Master 2 en recherche clinique / épidémiologie / biostatistique. / Stages d’internat réalisés dans des services spécialisés en recherche clinique, épidémiologie ou biostatistique. Aptitudes / Niveau d’anglais à l’écrit et à l’oral permettant de travailler dans un contexte international / Rigueur, autonomie et qualités relationnelles / Connaissance des logiciels usuels de statistique (SAS, R etc.)
En savoir plus :https://www.gustaveroussy.fr/fr/medecin-de-sante-publique-ou-pharmacien-praticien-assistant-speciali
Annonce Médecin de santé publique ou Pharmacien_BBE2021.pdf
Contact :nadege.munier@gustaveroussy.fr
BIOSTATISTICIEN(NE) JUNIOR (H/F)
Publiée le 05/05/2021 11:12.
Référence : BIOSTAT0521.
CDI, Saint Herblain.
Entreprise/Organisme :BIOFORTIS
Niveau d'études :Master
Date de début :Au plus vite
Durée du contrat :CDI Temps plein
Secteur d'activité :CRO
Description :En tant que biostatisticien(ne), vos principales responsabilités seront dans le cadre des études cliniques en nutrition : . Calcul de taille d’échantillons . Définition des méthodologies statistiques adaptées et rédaction du plan d’analyse statistique . Participation au contrôle des cohérences et à la revue des données . Programmation des analyses statistiques et validation . Analyse et interprétation des résultats . Participation à la rédaction des rapports d’étude . Gestion des délais et des plannings Dans le cadre des activités transversales du service Biostatistique, d’autres missions vous seront également confiées : . Veille scientifique, réglementaire et méthodologique . Apport d’une expertise et de conseils méthodologiques . Participation aux projets de R&D
En savoir plus :https://www.merieuxnutrisciences.com/fr/biofortis-innovation-services
BIOSTAT0521.pdf
Contact :lucie.gillaizeau@mxns.com
Applied machine learning to design serological surveillance tools for infectious diseases
Publiée le 11/03/2021 17:17.
Référence : Thèse en IA pour la surveillance et la prévention des maladies infectieuses.
Thèse, 292, rue Saint Martin 75003 Paris.
Entreprise/Organisme :Conservatoire national des arts et métiers
Niveau d'études :Master
Sujet :Développer des outils d'IA qui permettraient d'améliorer la surveillance sérologie et mieux orienter les stratégies de prévention des maladies infectieuses.
Durée du contrat :3 ans
Secteur d'activité :Santé
Description :This PhD project aims to develop algorithms for accurate serological estimation of time since infection with applications to P. vivax malaria and SARS-CoV-2. The P. vivax data is based on measurements of multiple antibody responses using data from Thailand, Brazil and Solomon Islands which represent countries with low endemic malaria transmission. The SARS-CoV-2 data is based on longitudinal follow-up of infected patients and healthcare workers in French hospitals. Secondary objectives will involve the translation of the developed methods to allow serological surveillance of other pathogens. The following objectives are proposed for a doctorate project: 1. To explore a range of machine learning algorithms and assess their performance in different geographical locations to estimate time since P. vivax infection and identify hypnozoite carriers. 2. To apply the machine learning predictive models to analyse antibody responses to SARS-CoV-2. 3. To integrate machine learning algorithms into the serological surveillance of other infectious diseases such as corona viruses and neglected tropical diseases (NTDs). The majority of the methodological development will occur within the first two aims using epidemiologically detailed and well characterised datasets on malaria serology.
En savoir plus :mesurs.cnam.fr
PhD_offer_AI_malaria.pdf
Contact :mounia.hocine@cnam.fr
Impact des nouvelles thérapies du cancer sur la cognition des patients
Publiée le 02/03/2021 17:32.
Référence : Sujet de post-doctorat « Cognition et nouvelles thérapies ».
Postdoc, Caen.
Entreprise/Organisme :Inserm U1086
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :automne 2021
Durée du contrat :2 ou 3 ans selon la bourse obtenue
Secteur d'activité :Santé publique, recherche clinique, neuropsychologie, SHS
Description :Les progrès diagnostiques et thérapeutiques dans le domaine du cancer ont considérablement augmenté les chances de survie et la durée de vie des patients, même en situation métastatique. De nouvelles modalités de radiothérapie ainsi que des hormonothérapies de nouvelle génération, des thérapies ciblées et des traitements par immunothérapie sont actuellement proposées. Ces traitements sont souvent délivrés sur une longue période avec des profils de toxicités spécifiques. Parmi ces effets secondaires, les difficultés cognitives telles que des altérations de la mémoire, de l’attention, des fonctions exécutives et de la vitesse de traitement, sont fréquemment rapportées par les patients, et constituent un enjeu majeur en termes de qualité de vie. Ces symptômes ont été bien documentés après chimiothérapie (notion de “chemofog”) et radiothérapie conventionnelle (y compris pan-encéphalique dans le cas du système nerveux central). Néanmoins, si certains travaux préliminaires suggèrent l’impact des nouvelles thérapies du cancer sur la cognition de plus amples études sont nécessaires pour mieux appréhender ces effets secondaires. Le programme dans lequel s’intègre le travail du post-doctorant a pour objectif d’évaluer l’impact de nouvelles thérapies du cancer et plus spécifiquement des hormonothérapies de nouvelle génération du cancer de la prostate métastatique, des immunothérapies et des nouvelles modalités de radiothérapies cérébrales (radiothérapie stéréotaxique/protonthérapie/hadronthérapie, notamment pour les tumeurs cérébrales d’évolution lente), sur les fonctions cognitives de patients atteints de cancer - correspondant à des études en cours : études Cog-Pro pour les hormonothérapies de nouvelle génération, Cog-Immuno pour les traitements par immunothérapies, Cancer-Cog/Cog-Proton pour la radiothérapie innovante. Ainsi, évaluer l’impact de ces nouvelles stratégies thérapeutiques du cancer sur les fonctions cognitives permettra notamment d’identifier des populations de patients à risque. Les missions du candidat incluront : - La coordination des études longitudinales en cours (Cog-Pro et Cog-Immuno) sur l’impact des nouvelles thérapies du cancer sur la cognition, - Le recueil des données d’études en cours de finalisation (études Cog-Pro et Cog-Immuno), - La valorisation scientifique des études Cog-Pro et Cog-Immuno, - La participation à la mise en place et au suivi de l’étude Cog-Proton et la valorisation des résultats préliminaires en fin de post-doctorat.
En savoir plus :NA
annonce sujet post-doc Nouvelles thérapies2021.pdf
Contact :laure.tron@inserm.fr
Suivi et prise en charge à long terme après un cancer gynécologique pelvien
Publiée le 02/03/2021 17:32.
Référence : Sujet de post-doctorat « Post-GYN».
Postdoc, Caen.
Entreprise/Organisme :Inserm U1086
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :automne 2021
Durée du contrat :2 ou 3 ans selon la bourse obtenue
Secteur d'activité :Recherche clinique, recherche interventionnelle, santé publique, soins de support, SHS
Description :L’amélioration de la prise en charge thérapeutique des femmes atteintes d’un cancer gynécologique pelvien (ovaire, endomètre, col utérin) associée au développement des soins de support oncologiques permet aux patientes de vivre de plus en plus longtemps et dans de meilleures conditions. Cependant, les recherches ont montré que les patientes traitées pour un cancer gynécologique pelvien, en longue rémission, pouvaient souffrir d'effets secondaires et de séquelles tardives résultant du cancer et de ses traitements dans la période de « l’après-cancer » à plus ou moins long terme. Ces patientes rencontrent notamment une fatigue chronique, des douleurs résiduelles, des troubles persistants du transit, des troubles de la sexualité et de la ménopause, des lymphœdèmes, etc. Ces effets secondaires peuvent altérer considérablement la qualité de vie, le retour aux activités sociales et/ou professionnelles, l'autonomie et/ou la confiance en soi. Ces difficultés ne sont pas prises en charge de façon optimale après les traitements du cancer à l’hôpital. Elles doivent être mieux identifiées, suivies et gérées par les professionnels de la ville qui vont prendre le relais du suivi dans la période de l’après-cancer. Notre programme de recherche ‘Post-GYN’ vise, d'une part, à mieux identifier et comprendre ces différentes difficultés en fonction de la pathologie cancéreuse et, d'autre part, à proposer un programme de l’après-cancer d'identification et de mise en place d’interventions en soins de support (étude After-Gynéco), évaluée par des méthodes scientifiques robustes et validées en recherche clinique. Cela permettra de mieux coordonner les actions des soignants et d'améliorer la transition entre l'hôpital et les soins de proximité en ville dans la période de l’après-cancer. Ce programme permettra d’offrir les meilleurs soins possibles et d'améliorer la qualité de vie à long terme des patientes. Le post-doctorant assurera la coordination scientifique des études du programme Post-GYN, incluant le suivi, la finalisation et la valorisation scientifique des études en cours ainsi que la recherche de financements, la mise en place, le suivi et la valorisation de l’étude After-Gynéco. Ce travail sera réalisé au sein de l’Unité Inserm Anticipe 1086 (en lien avec le groupe de travail dédié), et se fera en lien étroit avec le département de recherche clinique (DRCI), le département de soins de support (ATOSS) et les praticiens du centre François Baclesse, du CHU de Caen et les médecins de ville (généralistes, gynécologues, etc.). Les études du programme s’articuleront également avec différents réseaux et intergroupes nationaux (groupe GINECO Unicancer, réseau des tumeurs rares de l’ovaire etc.).
En savoir plus :NA
annonce sujet post-doc Post-GYN2021.pdf
Contact :laure.tron@inserm.fr

Page précédente  1  2  3  <4>  5  Page suivante

 
 
©2021 SFdS
Société Française de Statistique
Institut Henri Poincaré
11 rue Pierre et Marie Curie
75231 Paris cedex 5
Tél. : +33 (0)1 44 27 66 60
Notre site a été supporté par :