Les derniers communiqués


Pour ne pas oublier la disparition d'Ibni Oumar Mahamat Saleh

Le 28/04/2021
Communiqué de la Société Mathématique de France, de la Société des Mathématiques Appliquées et Industrielles et de la Société Française de Statistique

Le décès du Président du Tchad ne doit pas nous faire oublier l’enlèvement et la disparition de notre collègue Ibni Oumar Mahamat Saleh, mathématicien à l’université de N’Djamena

Le décès du Président du Tchad (20 avril 2021) a été l'occasion pour le Président de la République Française de rappeler la participation active des forces armées tchadiennes à la lutte contre le terrorisme dans les pays du Sahel dont la France est partie prenante. Toutefois, cela ne doit pas nous faire oublier que, il y a plus de 13 ans, le 3 février 2008, Ibni Oumar Mahamat Saleh, mathématicien à l’université de N’Djamena et porte-parole de l’opposition démocratique, a été enlevé à son domicile à N’Djamena par des forces armées militaires tchadiens. Il est presque certainement mort décédé dans les jours suivants. Les circonstances de son enlèvement et de sa disparition n'ont jamais été élucidées.

Le Prix « Ibni Oumar Mahamat Saleh » a été créé dès 2009 par nos trois sociétés savantes pour que la mémoire de notre collègue reste vivante et pour poursuivre son engagement en faveur des mathématiques en Afrique. Annuel jusqu’à 2017, il est maintenant attribué tous les deux ans à de jeunes mathématiciens ou mathématiciennes d’Afrique Centrale ou d’Afrique de l’Ouest. Il peut financer un séjour scientifique de quelques mois, grâce une souscription.

Nous n’oublions pas Ibni Oumar Mahamat Saleh et nous continuons à demander aux autorités tchadiennes et françaises que toute la vérité soit faite à son sujet.

Dispositif « assistants d'éducation en préprofessionnalisation »

Le 14/04/2021
Communiqué concernant le dispositif « assistants d'éducation en préprofessionnalisation » dans son application aux AED du second degré, plus spécifiquement en lien avec l’enseignement des mathématiques. Ce texte a été préparé et est soutenu par toutes les associations et sociétés savantes composantes de la CFEM (commission française pour l’enseignement des mathématiques) : Assemblée des Directeurs des Instituts de Recherche sur l'Enseignement des Mathématiques (ADIREM), Association des Professeurs de Mathématiques de l'Enseignement Public (APMEP), Association pour la Recherche en Didactique des Mathématiques (ARDM), Femmes et mathématiques, Société Française de Statistique (SFdS), Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles (SMAI), Société Mathématique de France (SMF), Union des Professeurs de classes préparatoires Scientifiques (UPS). La communauté liée à l’enseignement des mathématiques s’inquiète de certains écueils susceptibles de mettre en péril le dispositif pour l’année scolaire prochaine - première année qui verra les AED en préprofessionnalisation arriver en Master - et formule quelques propositions de mesures simples qui permettraient de l’améliorer. La principale demande concerne la dotation horaire des établissements accueillant un ou une AED et les heures en responsabilité des AED en M1. La mise en place d'une commission nationale de suivi de ce dossier semble nécessaire et les signataires de ce communiqué souhaitent y être représentés.

Recruter les professeurs au rabais : quelles promesses pour la jeunesse ?

Le 13/02/2021
Tribune publiée le 14 février 2021 dans le Journal Du Dimanche incluant 33 signataires
Le ministère de l'Education nationale vient de publier un arrêté réformant, pour la troisième fois en une dizaine d'années, le recrutement et la formation des professeurs de collèges et lycées. S'il est bien des constats communs à tous les formateurs dans nombre de matières, c'est l'actuelle faiblesse de beaucoup de candidats dans les connaissances académiques et la perte d'attractivité des métiers d'enseignement. Cette réforme y répond-elle ? Assurément pas.
Tribune dans Le Journal Du Dimanche

Projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) 2021-2031

Le 27/07/2020
Compte rendu de la rencontre avec Madame la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et d'un collectif de sociétés savantes françaises. Sociétés savantes représentées : Association des Historiens Contemporanéistes de l'ESR (AHCESR), Association Femmes et Sciences, Association Française de Cristallographie (AFC), Association Française d'Ethnologie et d'Anthropologie, Comité d'information et de liaison pour l'archéologie, l'étude et la mise en valeur du patrimoine industriel (CILAC), Société botanique de France, Société chimique de France, Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles (SMAI), Société de sociologie du sport de langue française (3SLF), Société des historiens médiévistes de l'enseignement supérieur public, Société des Professeurs d'Histoire Ancienne de l'Université (SoPHAU), Société d'études anglo-américaines des 17e et 18e siècles, Société Française de Biochimie et Biologie Moléculaire, Société Française de Bioinformatique (SFBI), Société Française de Biologie du Développement (SFBD), Société Française de Génétique (SFG), Société Française de Neutronique, Société Française de Physique (SFP), Société Française de Psychologie, Société Française de Statistique (SFdS), Société Française de Virologie (SFV), Société Française des Microscopies, Société Française d'Exobiologie, Société Française d'Optique, Société Informatique de France, Société Mathématique de France (SMF)

Projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) 2021-2031

Le 05/06/2020
Courrier adressé à Madame la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation par un collectif de sociétés savantes françaises. Signataires : Association Française d'Ethnologie et d'Anthropologie, Association des Enseignants-chercheurs en Psychologie des Universités, Association des Historiens contemporanéistes de l’ESR, Association des Professeurs d'Archéologie et d'Histoire de l'Art des Universités, Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie, Association Femmes et Sciences, Association Française de Cristallographie, Association Française de Mécanique, Association Française de Sociologie, Association francophone des sciences séparatives, Comité d'Information et de Liaison pour l'Archéologie, l'étude et la mise en valeur du patrimoine industriel, Comité National Français de Géographie, Société Botanique de France, Société Chimique de France, Société d'Etudes Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, Société Française d'Astronomie et d'Astrophysique, Société Française de Biochimie et Biologie Moléculaire, Société Française de Biologie du Développement, Société Française de Bioinformatique, Société Française de Biophysique, Société Française d’Écologie et d’Évolution, Société Française d'Exobiologie, Société Française de Génétique, Société Française des Microscopies, Société Française de la Neutronique, Société Française d’Optique, Société Française de Physique, Société Française de Psychologie, Société Française de Statistique, Société Française de Virologie, Société des Historiens Médiévistes de l'Enseignement Supérieur Public, Société Mathématique de France, Société des Professeurs d’Histoire ancienne de l’Université, Société Informatique de France, Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles, Société de Sociologie du Sport de Langue Française

Lettre ouverte à la CPU, sur l’impact de la réforme de la voie générale du lycée sur l’enseignement des mathématiques

Le 11/03/2020
Signée par Stéphane Seuret pour la SMF, Thierry Horsin pour la SMAI et Jean-Michel Marin pour la SFdS

Communiqué sur les aménagements de l’enseignement de la spécialité Mathématiques en classe de première du lycée général

Le 14/02/2020
Signataires du communiqué : Assemblée des Directeurs des Instituts de Recherche sur l'Enseignement des Mathématiques (ADIREM), Association des Professeurs de Mathématiques de l'Enseignement Public (APMEP), Association pour la Recherche en Didactique des Mathématiques (ARDM), Commission française pour l’enseignement des mathématiques (CFEM), Femmes et mathématiques, Société Française de Statistique (SFdS), Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles (SMAI), Société Mathématique de France (SMF), Union des Professeurs de classes préparatoires Scientifiques (UPS).

L'accès à l'option Maths expertes en terminale, un enjeu d'équité territoriale

Le 21/01/2020
Paris, le 21 janvier 2020. Conçue pour renforcer les compétences mathématiques des lycéennes et lycéens de la voie générale se destinant à des études scientifiques, l'option mathématiques expertes sera proposée en Terminale à la rentrée 2020. Plébiscitée par les formatons scientifiques post bac, cette option ne doit pas être cantonnée aux établissements les mieux dotés. Seule une ouverture généralisée dans l'ensemble des lycées proposant la spécialité mathématiques peut donner à tous les élèves motivés la chance d'approfondir une discipline indispensable aux études scientifiques et d'accéder aux formatons les plus exigeantes.

Il faut donner plus de place à l’expertise des chercheurs dans le débat public, la décision politique et l’action collective

Le 14/01/2020
Retrouvez la tribune faite dans le monde par plus de 30 sociétés savantes dont la SFdS.
 
 
©2021 SFdS
Société Française de Statistique
Institut Henri Poincaré
11 rue Pierre et Marie Curie
75231 Paris cedex 5
Tél. : +33 (0)1 44 27 66 60
Notre site a été supporté par :