Les Cafés de la Statistique

  • Des soirées-débats publiques ouvertes à tous,
  • Des débats qui évitent la technicité,
  • Des thèmes très variés et d’actualité, un dialogue entre des statisticiens et le public le plus large : simples citoyens, non-spécialistes, représentants de professions diverses ou participants au débat politique, économique ou social.
  • Périodicité : les Cafés de la Statistique ont lieu une fois par mois (en principe, le deuxième mardi du mois)
  • Prix : aucun droit d’entrée n’est perçu, les consommations étant à la charge des participants (6 € la première)


Le groupe Statistique et Enjeux Publics a le plaisir de vous convier à sa prochaine soirée-débat des Cafés de la statistique :

mardi 13 février 2024, de 19h à 21h30 (entrée recommandée dès 18h45)
au Café du Pont-Neuf, 14 Quai du Louvre, 75001 Paris.
Pour participer à cette soirée débat, inscrivez-vous en adressant un courriel à statcafe@sfds.asso.fr.

Pour permettre à celles et ceux qui ne peuvent pas venir au café du Pont-Neuf d'assister à la séance, celle-ci pourra être suivie en visioconférence après en avoir fait préalablement la demande par courriel (statcafe@sfds.asso.fr).

Comment mesurer la délinquance ? Avec quelles sources ?

Invitée :
Christine GONZALEZ-DEMICHEL
Inspectrice générale de l’Insee
Cheffe du Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI)


Les actes de délinquance couvrent des infractions très diverses : homicides, coups et blessures volontaires, escroqueries, vols avec ou sans violence, cambriolages, usage de stupéfiants, violences conjugales, violences sexuelles, atteintes à caractère raciste, xénophobe, antireligieux…. Un seul chiffre ne saurait donc les résumer. Ils se manifestent de plus de façon très différenciée selon les territoires.

Les infractions constatées par les forces de sécurité (gendarmerie, police) font l’objet d’un suivi administratif. Par ailleurs, les enquêtes de victimation effectuées en population générale apportent un autre éclairage sur cette question. Ces deux sources doivent être combinées pour objectiver au mieux la réalité de la délinquance. De plus le suivi statistique des infractions et des décisions prononcées par la justice, nécessite un rapprochement entre les données des ministères de l’Intérieur et de la Justice.

Christine Gonzalez-Demichel, responsable du SSMSI, créé en 2014 au Ministère de l’Intérieur, évoquera les améliorations apportées depuis dix ans pour moderniser les dispositifs statistiques existants, afin de mieux appréhender la transformation et l’évolution des phénomènes de délinquance ainsi que leur suivi pénal.



Séances suivantes :
- 19 mars 2024 : thème à préciser
- 9 avril 2024...


Comptes rendus / Vidéos des derniers Cafés

  • 5 décembre 2023 : La réindustrialisation de la France (exposé introductif disponible en vidéo)
  • 13 novembre 2023 : Le retour de l’inflation : explications et perspectives (exposé introductif disponible en vidéo)
  • 17 octobre 2023 : Quelles données aujourd'hui pour nourrir le débat public sur l'immigration ? (séance non enregistrée)
Voir plus de comptes rendus / vidéos par ordre chronologique.

 
 
©2024 SFdS
Société Française de Statistique
Institut Henri Poincaré
11 rue Pierre et Marie Curie
75231 Paris cedex 5
Tél. : +33 (0)1 44 27 66 60
Notre site a été supporté par :