Les Cafés de la statistique


  • Des soirées-débats publiques ouvertes à tous,
  • des débats qui évitent la technicité,
  • des thèmes très variés et d’actualité, un dialogue entre des statisticiens et le public le plus large : simples citoyens, non-spécialistes, représentants de professions diverses ou participants au débat politique, économique ou social.
  • Lieu : Café du Pont Neuf, 14 Quai du Louvre, 75001 PARIS, de 19h à 21h30
  • Périodicité : les Cafés de la Statistique ont lieu une fois par mois (en principe, le deuxième mardi du mois)
  • Prix : Aucun droit d’entrée n’est perçu, les consommations étant à la charge des participants (6 € la première)
  • Inscription : Il est souhaitable que les personnes intéressées manifestent leur intention de participer à un Café en envoyant un message à l’adresse suivante : statcafe@sfds.asso.fr. Le texte de présentation du Café pourra ainsi leur être envoyé quelques jours avant la réunion.
  • Pour en savoir plus ...


Prochain Café de la Statistique à Paris


Le mardi 8 janvier 2019 : Pourquoi et comment mesurer le bien-être ?

Invitée : Martine Durand,
cheffe statisticienne de l’OCDE, ancienne élève de l’ENSAE



Au début des années 1990, l’économiste indien Amartya Sen (Prix Nobel 1998), propose au PNUD un indice composite du développement humain, l’IDH, comprenant le PIB par habitant, l'espérance de vie à la naissance et le niveau d'éducation des enfants de 15 ans et plus. Malgré le caractère fruste et peu robuste d’un tel indicateur, l’IDH a permis de prendre conscience de la nécessité d’aller « au delà du PIB » qui se contente d’évaluer la seule production de biens et de services afin de mieux appréhender des aspects importants de la vie jusque là mal pris en compte par la « statistique traditionnelle ». En 2008, Nicolas Sarkozy demande au Prof. Joseph Stiglitz (Prix Nobel 2001) de présider une « Commission sur la mesure des performances économiques et du progrès social » avec le Dr. Amartya Sen et Jean-Paul Fitoussi, à l’époque président de l’OFCE. La commission a notamment insisté sur la centralité de la notion de qualité de vie et sur la nécessité de remettre l’individu au centre de toute analyse. Depuis la remise du rapport de cette commission qui a interpelé la communauté statistique internationale, de nombreux travaux ont été entrepris, en particulier au sein de la direction des statistiques de l’OCDE. Afin de faire le point sur ces travaux et d’approfondir certains des sujets abordés par la commission, en 2015, l’OCDE a accueilli un Groupe d’Experts de haut niveau, présidé par Joseph Stiglitz, Jean-Paul Fitoussi et Martine Durand, qui vient de publier son rapport.

Le café du 8 janvier permettra d’aborder entre autres les questions suivantes : pourquoi mesurer le bien-être ? comment le définir et le mesurer ? comment rendre compte des inégalités et de la soutenabilité du bien-être ? ces mesures contribuent-elles à améliorer les politiques publiques?



Prochains rendez-vous à venir

  • 12 février 2019 : date susceptible de changement et sujet à préciser
  • 12 mars 2019 : date susceptible de changement et sujet à préciser



Comptes rendus / Vidéos des derniers Cafés

Voir plus de comptes rendus / vidéos par ordre chronologique ou par ordre thématique.

 
 
©2018 SFdS
Société Française de Statistique
Institut Henri Poincaré
11 rue Pierre et Marie Curie
75231 Paris cedex 5
Tél. : +33 (0)1 44 27 66 60
Notre site a été supporté par :