Consulter les offres d’emploi

INGENIEUR-E DATA - DATAOPS F/H
Publiée le 28/09/2022 11:56.
Référence : 2022-1746.
CDI, Champs-sur-Marne (77) ou Grenoble (38).
Entreprise/Organisme :Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB)
Niveau d'études :Master
Date de début :Immédiat
Description :CONTEXTE ET MISSIONS : Le département « Qualité des Environnements Intérieurs » est engagée depuis plus de 20 ans dans l’étude des expositions de la population aux pollutions et nuisances dans les bâtiments afin d’identifier les leviers pour réduire ces expositions, pour des bâtiments sains et confortables. La qualité sanitaire et le confort des bâtiments sont aujourd’hui au cœur des attentes sociétales et des enjeux globaux de transition écologique. Le département mène différents projets pour structurer les données et services dans le cadre de : 1. La mise en place d’un centre de ressources pour accompagner le déploiement de la méthode d’évaluation de la performance globale « énergie-santé-confort » des bâtiments rénovés : fourniture de services en ligne et stockage et capitalisation des données (programme PROFEEL) ; 2. La mise en place de la plateforme nationale de référence des données de qualité de l’air intérieur associée à l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI) : www.oqai.fr ; 3. La base de collecte des données de la surveillance réglementaire de la qualité de l’air intérieur dans les établissements recevant du public ; 4. Les travaux de recherches et études du département, et plus généralement du CSTB sur la thématique des données de confort et santé dans les bâtiments. VOS PRINCIPALES MISSIONS : - Concevoir et développer des services de collecte et de traitement de données (en batch et en ligne). - Concevoir et mettre en œuvre de l'architecture technique supportant ces nouveaux services : Maintenir des flux de données robustes ; Faire les choix d’architecture en anticipant les besoins du projet ; Mettre en place de l'intégration continue et de la qualité des plateformes (programme PROFEEL, OQAI). - Industrialiser et automatiser les process Data avec une approche CI/CD permettant de valider la qualité de code et d’assurer des déploiements simplifiés : Assurer la qualité des flux de données ; Intégrer des outils de traitement, d'analyse et de gouvernance des données. - Promouvoir la démarche « DataOps » et la mise en œuvre et l’amélioration continue des processus et outils CI / CD en participant au développement. - Mettre à disposition des données en open data et leur interopérabilité. - Collecter des données en open data, la transformer et l’alimenter en bases de données utiles pour les travaux du département. - Participer à la rédaction des propositions d’études et réponses aux appels à projet qui incluent un volet data. - Participer à la veille technologique et à la diffusion des connaissances. PROFIL RECHERCHE : De formation supérieure en informatique (Master minimum), avec un fort accent sur la data. Vous disposez de connaissances approfondies des systèmes de gestion de bases de données et d’architecture d’applications data. Vous justifiez d’au moins 6 ans d’expérience sur des missions comparables. Maitrise de Docker, Docker Compose, Python, SQL, git et gitlab-ci et de framework d’orchestration de pipelines comme airflow, dagster ou luigi. Maitrise du déploiement de conteneurs et des processus de CI/CD associés. Excellente connaissance des principes DevOps et expérience en environnement industrialisé. Goût pour les projets de recherche et d'innovation, curiosité pour le domaine technique. Qualités rédactionnelles et relationnelles. Aptitude au travail en équipe pluridisciplinaire et capacité à transmettre (rôle d'expertise pour le reste de l'équipe). Rigueur, autonomie, agilité, réactivité et adaptation. Maîtrise de l’anglais écrit et parlé.
En savoir plus :https://talents.cstb.fr/
2022-1746 INGENIEUR-E DATA - DATAOPS.pdf
Contact :joris.stotzer@cstb.fr
Chercheur·e en modélisation de la dynamique des populations pour la gestion intégrée des ravageurs
Publiée le 23/09/2022 11:44.
Référence : Poste 5767.
CDI, Montpellier, puis affectation en Afrique de l'Ouest.
Entreprise/Organisme :CIRAD
Niveau d'études :Master
Date de début :02/01/2023
Rémunération :27-237 k€
Secteur d'activité :Recherche agronomique
Description :Un poste de chercheur·e en modélisation de la dynamique des populations pour la gestion intégrée des ravageurs est ouvert au CIRAD (UPR AIDA, Agroécologie et Intensification Durable des cultures Annuelles). Nous recherchons un profil ayant une double compétence en écologie (ou entomologie) et en modélisation, pour contribuer au développement de nouvelles voies de gestion des ravageurs et alimenter la conception de systèmes agroécologiques. Le profil de poste est disponible ici : https://recrutement.cirad.fr/offre-de-emploi/emploi-chercheur-e-en-modelisation-de-la-dynamique-des-populations-pour-la-gestion-integree-des-ravageurs_5767.aspx Date limite de candidature : le 7 novembre 2022.
En savoir plus :https://recrutement.cirad.fr/
Contact :brevault@cirad.fr
Application of causal inference methods to time to event analyses
Publiée le 22/09/2022 13:33.
Thèse, Chilly-Mazarin (91).
Entreprise/Organisme :Sanofi/INRIA
Niveau d'études :Master
Sujet :PhD position opening (”thèse CIFRE”) to work on causal inference, in the context of time to event/survival analysis under the direction of Dr Julie Josse, INRIA, and jointly with Dr Bernard Sebastien from the ‘Data, Data Science’ department of Sanofi R&D, France.
Date de début :As soon as possible (November/December 2022)
Durée du contrat :3 years
Description :The project will include applications of causal inference to observational studies. The following aspects will be studied: • influence of missing data and censoring • identification of heterogeneous treatment effects • identification of optimal policies (Dynamic Treatment Regime) • change in distributions (transportability methods) The methodological work could be complemented by the development of a dedicated R package. Applicants should have strong knowledge in Statistics or Machine Learning and experience in R is required
En savoir plus :-
PhD position opening.pdf
Contact :bernard.sebastien@sanofi.com
INGENIEUR-E DATA SCIENTIST JUNIOR F/H
Publiée le 22/09/2022 11:13.
Référence : 2022-1865.
CDD, Champs-sur-Marne (77).
Entreprise/Organisme :Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB)
Niveau d'études :Master
Date de début :Immédiat
Durée du contrat :12 mois
Secteur d'activité :Data Science ; Qualité des Environnements Intérieurs
Description :CONTEXTE ET MISSIONS : La Direction Santé Confort du CSTB recherche un(e) Ingénieur(e) Data Scientist Junior dans le cadre d'un CDD d'une durée de 12 mois sur notre site de Champs-sur-Marne (77). Le poste consiste à conduire les analyses statistiques dans le cadre de la Campagne Nationale Logements 2 et d'autres projets de recherche et d'expertise du département (QUARTET, expertises Atlantic, projets de recherche CSTB Data & Indices). Vos missions incluent : - La validation des données collectées lors de la campagne à grande échelle et leur préparation pour les analyses statistiques (mise en œuvre de stratégies d’imputation des données manquantes, gestion de données censurées). - La mise en œuvre du traitement statistique : > Méthodes d’enquêtes et de sondage (redressement). > Méthodes de classification (analyses discriminantes et arbres). > Modélisation (régression linéaire, logistique, modèles multiniveaux, panel et variabilité temporelle). - La rédaction des rapports d’études et des publications scientifiques associés, la contribution à tout support écrit de valorisation. - La mise à disposition des données en open access. PROFIL RECHERCHE : Vous êtes titulaire d'un diplôme de niveau BAC+5 minimum, type Master en Statistiques ou en informatique orienté Data Science. Vous disposez d'une expérience d'au moins 2 ans sur un poste similaire. La maîtrise des logiciels SAS et R et du langage de programmation Python est indispensable. La connaissance de la théorie des sondages serait un plus. Qualités rédactionnelles et relationnelles et aptitude au travail en équipe pluridisciplinaire. Rigueur, autonomie, agilité et adaptation. Maîtrise de l’anglais écrit et parlé.
En savoir plus :talents.cstb.fr
2022-1865 INGENIEUR-E DATA SCIENTIST JUNIOR.pdf
Contact :joris.stotzer@cstb.fr
Postdoctoral Position in Epidemiology or Biostatistics in Paris.
Publiée le 22/09/2022 11:13.
Postdoc, Institut Pasteur, Paris.
Entreprise/Organisme :National Institut of Health and Medical research (Inserm)
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :From January 2023
Durée du contrat :36 months
Rémunération :Based on education and experience
Secteur d'activité :Epidemiology, biostatistics
Description :The global aim of the project, funded by the French Ministry of Solidarity and Health, is to study the impact and medico-economic consequences at 12 months of the covid-19 pandemic on sepsis and lower respiratory infections in patients hospitalized in France at a national level using data from French health databases (SNDS).
En savoir plus :https://research.pasteur.fr/fr/member/laurence-watier/
Postdoctoral Position REPSICO 20220921.pdf
Contact :laurence.watier@inserm.fr
Intelligence artificielle et Génomique
Publiée le 19/09/2022 16:34.
Stage, Toulouse.
Entreprise/Organisme :Centre Recherche INRAE
Niveau d'études :Master
Sujet :Intelligence artificielle et Génomique
Date de début :01/01/2023
Durée du contrat :6 mois
Rémunération :Indémnité stage
Description :Intelligence artificielle et Génomique L'utilisation de génomes complets est un outil particulièrement important pour la compréhension des organismes vivants, notamment pour la médecine (maladies génétiques / cancers) ou l'agronomie (amélioration génétique). Les nouvelles de techniques de séquençages, produisant notamment des lectures longues de bonne qualité, rendent l'assemblage de génomes complets à la portée de tous. Cependant, lors de l'assemblage de génomes, des erreurs se produisent souvent. Dans ce contexte, l'intelligence artificielle, et notamment le deep learning, sont en plein boom et révolutionnent la science comme en médecine avec AlphaFold pour la prédiction de structures de protéines 3D. Ici, le deep learning permettra d'identifier les erreur d'assemblage afin de corriger l'assemblage de génomes. Le stage se basera sur des résultats préliminaires très encourageants montrant le grand intérêt du deep learning. Dans le cadre de ce stage, le candidat aura en charge de : Évaluer un prototype de classificateur basé sur un réseau de neurones conçu par les encadrants. Proposer et implémenter des modifications dans la génération d'exemples négatifs et positifs. Optimiser le réseau de neurones. Profil Diplôme requis: Master/Ingénieur (Bac + 5) Formation: informatique, statistique, ou bio-informatique Connaissances: Bases de programmation (python) Bases de deep-learning (Keras, Tensorflow) Bases en génomique Utilisation de Linux Maîtrise de l'Anglais écrit Accueil Lieu d'accueil: INRAE Occitanie, MIAT, Castanet-Tolosan Type de contrat: Stage Durée du contrat: 6 mois Début souhaité: début 2023 Rémunération: gratification Modalités pour postuler: envoyer CV et lettre de motivation à raphael.mourad@univ-tlse3.fr et matthias.zytnicki@inrae.fr Candidature Procédure : envoyer CV et lettre de motivation Date limite : 14 novembre 2022 Contacts Raphaël Mourad, Matthias Zytnicki raphael.mourad@univ-tlse3.fr
En savoir plus :https://www.sfbi.fr/emplois/offre/202209071120-stage-assemblages-de-genomes-et-intelligence-artifici
Contact :raphael.mourad@univ-tlse3.fr
Postdoc : Analyse multivariée pour les événements extrêmes et applications aux systèmes multirisques
Publiée le 18/09/2022 10:25.
Postdoc, Avignon.
Entreprise/Organisme :INRAE
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :Janvier 2023
Durée du contrat :18 mois
Description :Postdoc de 18 mois. Voir la fiche descriptive pour plus de détails.
En savoir plus :https://biosp.mathnum.inrae.fr/
offre-postdoc-ANOVEX.pdf
Contact :thomas.opitz@inrae.fr
Inégalités sociales et disparités territoriales face au risque routier
Publiée le 15/09/2022 08:44.
Référence : Ingénieur statisticien.
CDD, Campus de Lyon (Bron).
Entreprise/Organisme :Université Gustave Eiffel
Niveau d'études :Master
Date de début :2 janvier 2023
Durée du contrat :12 mois
Rémunération :2125 € / mois
Secteur d'activité :Recherche en Transports, Santé et Sécurité
Description :Environnement L’Université Gustave Eiffel est née en 2020 de la fusion de six établissements de formation et de recherche. C’est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel. L’Université Gustave Eiffel est implantée en France sur plusieurs sites. Le département Transport Santé Sécurité (TS2) est une structure de recherche dédiée à l’Homme, usager des transports, à ses aptitudes et à ses interactions avec son environnement. « Santé, accessibilité, confort et sécurité de l’homme usager des transports, en particulier terrestres ». L’Umrestte, Unité Mixte de Recherche Epidémiologique et de Surveillance en Transport Travail Environnement, est une unité mixte associant l’Université Gustave Eiffel et l’Université Lyon 1. L’un de ces axes de recherche est la traumatologie routière. Contexte La mortalité routière a baissé sur les dernières décennies en France, mais cette baisse s’est fortement ralentie ces dernières années (hors Covid). Par ailleurs, les disparités territoriales face au risque routier persistent. Une réduction de ces disparités contribuerait à une amélioration sensible de la sécurité routière et permettrait à la France de répondre aux objectifs ODD 2030 concernés. Le projet de recherche pluridisciplinaire Sanuit-Trauma vise à étudier les inégalités sociales et les disparités socio-territoriales face au risque routier, en zone urbaine, péri-urbaine ou rurale. Les travaux se baseront principalement sur les bases de données nationales d’accidents de la route (fichiers BAAC) et les données de l’enquête nationale de mobilité (EMP). Missions : L’ingénieur(e) recruté(e) sera en charge de réaliser des analyses statistiques sous la responsabilité du coordinateur du projet, afin d’évaluer l’effet des disparités socio-territoriales sur le risque routier : • Selon différentes typologies : régions, départements ou communes ; densité des communes • Modélisation spatiale, afin de réaliser une cartographie de ce risque routier en France • Modèles hiérarchiques ou multi-niveaux pour distinguer l’effet du niveau socio-économique du territoire, de l’effet du niveau socio-économique de la victime. Du fait de la problématique et de la courte durée du CDD, des connaissances théoriques et pratiques de ces méthodes statistiques sont vraiment souhaitées. Activités :  S’approprier les méthodes et les programmes existants (écrits en SAS).  Participer aux choix méthodologiques d’analyse  Réaliser les analyses et interpréter les résultats  Participer à la valorisation des résultats : Contribuer à la rédaction de rapports, d’articles, de communications orales. Profil recherché : Formation : master 2 en statistique, économétrie, data science, ou, si forte composante statistique : épidémiologie, démographie, sociologie. Jeunes diplômés acceptés. Une première expérience d’étude mobilisant les outils et logiciels de la statistique serait un atout. Une connaissance préalable de la modélisation spatiale et/ou des modèles multiniveaux serait appréciée. Compétences :  Connaissance des méthodes statistiques telles que les modèles linéaires généralisées, les méthodes d’analyse des données et éventuellement des SIG  Expérience de la pratique des logiciels de statistique (SAS en particulier),  Capacité à s’adapter à l’environnement d’une unité de recherche et à dialoguer avec les membres d’une équipe pluridisciplinaire,  Bonnes aptitudes de rédaction et de communication,  Bonnes compétences en anglais,  Rigueur, autonomie et sens de l’organisation.
En savoir plus :NA
Annonce CDD Stat umrestte.pdf
Contact :mouloud.haddak@univ-eiffel.fr
Ingénieur d’études en data science sur l’alimentation sur mesure pour les vaches laitières
Publiée le 15/09/2022 08:44.
Référence : ideleharpagon.
CDD, St Gilles (35).
Entreprise/Organisme :INRAE
Niveau d'études :Master
Date de début :octobre 2022
Durée du contrat :6 mois
Rémunération :2 033 euros brut
Secteur d'activité :Agriculture
Description :Le projet se propose d’identifier et de comprendre les réponses adaptatives de chaque vache à une baisse du concentré afin de définir différents profils adaptatifs au moyen d’un essai baissant l’apport en concentré de production au DAC. Les missions de la personne recrutée consisteront à analyser le jeu de données issu de cet essai pour ensuite :  estimer la variabilité des réponses individuelles aux challenges du concentré de production,  identifier des classes de réponse (profils de réponses) et estimer la répétabilité de ces profils au cours de la lactation,  utiliser le modèle InSiliCow (collaboration avec l’UMR MoSAR, INRAE, Paris) pour simuler la diversité des profils de réponse possible et ainsi mieux définir les profils de réponse. La personne recrutée pourra également interagir avec des éleveurs et conseillers, notamment via des présentations des profils de réponse.
En savoir plus :http://idele.fr/services/datastat.html
CDD 6 mois Harpagon.pdf
Contact :elodie.doutart@idele.fr
Chargé/e d'études et d'analyse de données sur les salaires
Publiée le 12/09/2022 17:29.
CDD, Javel : 39-43, quai André Citroën – PARIS 15ème.
Entreprise/Organisme :DARES
Niveau d'études :Autre
Date de début :01/10/2022
Durée du contrat :3 ans
Rémunération :variable en fonction de l'expérience du candidat
Secteur d'activité :Etudes-audit-évaluation-contrôle interne et prospective
Description :Titulaire du poste, vous réaliserez des études statistiques sur les salaires et leurs évolutions. Vous réaliserez des analyses ciblées pour répondre aux demandes institutionnelles sur ces sujets. Vous expertiserez enfin de nouvelles sources comme celle particulièrement riche qu'est la déclaration sociale nominative (DSN). Vous viserez à améliorer la qualité ou les délais de traitement de ces données, en appliquant des méthodes de traitement de données massives. Plus précisément : - Vous produirez des études et documents sur les salaires, en lien avec les grilles salariales et les pratiques de rémunération au sein des branches professionnelles. Vous vous intéresserez en particulier au positionnement de ces grilles salariales par rapport au Smic. Vous mènerez aussi des études approfondies à partir de données de panel sur les trajectoires des salariés entre les différentes branches. - Vous répondrez à diverses demandes institutionnelles sur les salaires. Ces travaux servent à répondre aux interrogations du ministère (en collaboration avec la direction générale du travail) et des partenaires sociaux. Vous serez associé.e à de nombreux travaux avec d'autres acteurs du ministère ou de l'Insee. Vous produirez, en particulier, des statistiques qui alimentent les travaux du Groupe d'experts sur les effets économiques et sociaux de l'extension d'accords de branche (GEE), chargé d'émettre des avis sur l'extension de certains accords, notamment salariaux. - Vous mènerez une réflexion méthodologique à plus long terme pour exploiter des bases de données nouvelles comme la DSN et mobiliser de nouvelles méthodes permettant d'améliorer encore la qualité des statistiques et réduire les délais de production. Vous pourriez être amené.e à mettre en œuvre des méthodes innovantes de traitement de données massives (big data) ou des méthodes d'exploration des accords de branches (analyse textuelle). Dans votre travail, vous mobiliserez des bases de données qui peuvent être internes (bases sur les accords salariaux de branche), comme externes (base Tous Salariés de l'Insee, textes des accords de branches). Vous serez, en particulier, responsable des bases sur les négociations et minimas de branches. Vous aurez les compétences pour mobiliser ces données de manière efficace. Enfin, vous mènerez ces différents travaux en interaction avec les autres chargés d'étude de la direction et vous participerez aussi avec l'équipe aux choix éditoriaux de l'outil de visualisation interactive des données des portraits de branches professionnelles (dataviz, https://dares.travail-emploi.gouv.fr/donnees/les-portraits-statistiques-de-branches-professionnelles). Encadrement : non Spécificités du poste / Contraintes : Télétravail possible
En savoir plus :xx
2022-23_Chargé d'études et d'analyse de données sur les salaires_rplt EMC.pdf
Contact :dares.recrutement@travail.gouv.fr
Offre de poste de MC en statistique appliquée (CDD) à VetAgro Sup à Lempdes (63)
Publiée le 11/09/2022 20:47.
CDD, Le poste est basé sur le campus agronomique de VetAgro Sup, dans l’agglomération de Clermont-Ferrand.
Entreprise/Organisme :VetAgro Sup (ministère de l’agriculture et de l’alimentation)
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :01/12/2022
Durée du contrat :2 ans
Rémunération :minimum 2000 euros net par mois (prise en compte de l'expérience)
Secteur d'activité :Maintien et le développement de la santé globale de l’Homme, des animaux, des végétaux et de leur en
Description :Vous réaliserez un enseignement en statistique appliquée pour la formation d’ingénieur agronome de VetAgro Sup. Les enseignements de statistique y tiennent une place importante. En effet, dans le domaine de l’agriculture, de l’alimentation, des territoires, et plus globalement dans le domaine One Health, la statistique prend une place centrale en tant que méthode scientifique et d’aide à la décision. Vous proposerez dans vos enseignements des applications pratiques dans différents domaines. Vous enseignerez en quoi la statistique s’intègre dans une démarche scientifique globale : formalisation du problème posé ; identification des données nécessaires (bases de données existantes ou à créer, échantillonnage, enquêtes, etc.) ; structuration du jeu de données ; choix des outils statistiques ; réalisation des traitements ; analyse et interprétation des résultats ; valorisation des résultats. Vous assurerez l’enseignement de différentes méthodes statistiques (principalement avec le langage R) : analyse exploratoire des données (méthodes uni et bivariées), analyses multivariées (analyses factorielles, classifications), tests d’hypothèses, modélisation statistique (modèles linéaires, modèles mixtes). Vous proposerez une initiation au traitement des big data (données massives multivariées), avec les outils d’intelligence artificielle (deep learning, machine learning…). Vous interviendrez dans le cursus étudiant et dans le cursus apprentissage, dans le tronc commun et en option de dernière année d’ingénieur. Vous pourrez participer à des actions de formation continue. Vous mobiliserez des modalités pédagogiques diversifiées dont le recours au numérique. Vous travaillerez en interaction avec d'autres enseignant·e·s mobilisant la statistique dans le cadre de leurs enseignements au sein de VetAgro Sup. Vous vous impliquerez dans des missions variées d’enseignement, dont du tutorat individuel et collectif : suivi de travaux de groupe, accompagnement individuel (stages de fin d’études, contrats d’alternance). Vous vous impliquerez dans des réflexions collectives sur l’évolution des formations. Vous effectuerez un service de 192 heures équivalent TD (travaux dirigés et cours magistraux), en formation initiale et par apprentissage, soit un mi-temps d’enseignement. Vous disposerez d’un mi-temps pour développer vos activités de recherche dans l’unité de recherche de votre choix au sein de VetAgro Sup (12 unités de recherche). Vous pourrez si vous le souhaitez développer des outils logiciels à destination de la communauté scientifique, en privilégiant les solutions accessibles librement sous R ou Python. - Statistique appliquée, - Goût pour l’enseignement de la statistique à un public non spécialiste, - Bon relationnel, capacité d’écoute, - Goût pour la pluridisciplinarité et le travail en équipe, - Capacités pédagogiques et appétence pour l’enseignement, - La maitrise de l’anglais serait un plus.
En savoir plus :https://careers.flatchr.io/vacancy/1zj8md6k3gbnyz70-enseignant-chercheur-en-statistique-appliquee-h-f?partner=45
Contact :olivier.aznar@vetagro-sup.fr
Chargé·e d’études statisticien·ne d’enquêtes – projet GUIDEPREP
Publiée le 11/09/2022 17:41.
CDD, Aubervilliers, Ile-de-France.
Entreprise/Organisme :INED
Niveau d'études :Master
Date de début :1er janvier 2023
Durée du contrat :3 ans
Description :La personne recrutée aura pour mission principale de rédiger un guide méthodologique pour l’échantillonnage de l’enquête GUIDE/EuroCohort, établissant les critères et la stratégie de recrutement des enfants (nouveau-nés, jeunes enfants) pour chaque échantillon national, en lien avec les équipes de chaque pays. Elle sera en charge de proposer une solution méthodologiquement adaptée à chaque pays et compatible avec le projet dans son ensemble, permettant notamment la comparabilité entre pays, et de calculer les coûts associés au recrutement dans chacun des pays. La personne recrutée interviendra plus précisément sur la conception et la mise en place du volet français de l’enquête GUIDE/EuroCohort et s’intéressera notamment aux questions suivantes : Pour la mise en place de l’enquête en 2027 : - Organiser et prendre en charge les travaux pour le choix de la base de sondage et de la méthodologie d’échantillonnage, et calibrage des tailles d’échantillons (entrants et éventuellement de rafraîchissement) nécessaires pour atteindre les objectifs scientifiques de la cohorte ; - Responsable de la livraison du guide méthodologique pour l’échantillonnage de l’enquête GUIDE/EuroCohort ; - Gestion des appariements avec d’autres sources administratives et statistiques permettant l’enrichissement des données collectées sur les enfants, leurs parents et/ou tout autre élément évoqué lors de l’enquête. Pour le pilote GUIDE/EuroCohort de 2023 : - Appui au suivi de la collecte du pilote, et analyse de la qualité des données collectées : calcul d’indicateurs (taux de non-réponse, taux de refus, etc.), étude des non-réponses totales et partielles, des « effets enquêteurs », des effets du mode de collecte, etc., à l’aide de techniques statistiques adaptées (statistiques descriptives, modèles logistiques, analyses factorielles ou multiniveau, etc.) ; - Appui au nettoyage/apurement des données collectées et contribuer à la validation de leur qualité, entre la fin de la collecte et la mise à disposition des données pour leur exploitation : création des variables pertinentes pour l’exploitation, détection des valeurs aberrantes, contrôle de cohérence interne des données collectées, vérification en lien avec les filtres du questionnaire, traitement des variables à choix multiples, réorganisation de la base de données pour faciliter son utilisation, etc. ; - Prendre en charge la pseudonymisation des données collectées avant leur mise à disposition. Au sein du pôle statistique du SES, la personne recrutée pourra également contribuer à la veille méthodologique et à la recherche en techniques d’enquêtes, et participer à la rédaction de travaux méthodologiques et à la valorisation scientifique des méthodes d’enquêtes de l’Ined.
En savoir plus :https://www.ined.fr/fichier/rte/157/20220909-statisticien-ne-enquetes.pdf
Contact :recrutements@ined.fr
Ingénieur Traitement de données et Intelligence artificielle en spectroscopies H/F
Publiée le 06/09/2022 10:16.
Référence : Ingénieur Traitement de données et Intelligence artificielle en spectroscopies H/F.
CDI, CEA Saclay.
Entreprise/Organisme :CEA
Niveau d'études :Master
Date de début :03/10/2022
Description :Au sein du NIMBE, le LAPA étudie les comportements sur le long terme des matériaux par des méthodes d’analyses physicochimiques et notamment différents types de spectrométries (Raman, EDS couplée au MEB, STXM, XRF …). Le LEEL, quant à lui étudie les matériaux pour l’énergie au travers de spectroscopies combinées (PIXE, PIGE, NRA, …) issues d’analyses par faisceaux d’ions. Dans le cadre du PEPR Diadem le LEEL met également en place une analyse par LIBS en temps réel des nanoparticules synthétisées au laboratoire et dont l’interprétation assistée par IA doit permettre une rétroaction sur le procédé de synthèse. L’ingénieur·e recruté·e sera donc chargé·e de mettre en place des approches innovantes d’exploitation de ces données spectroscopiques en lien étroit avec leur processus d’acquisition d’une part, leur stockage pérenne et leur partage d’autre part et notamment par les activités suivantes : • Organisation de la chaîne de traitement des données issues des appareillages d’analyse structurale et chimique, des données brutes, en passant par le prétraitement et jusqu’à l'analyse statistique chimiométrique (PCA, ICA, MCR-ALS…) et par IA (réseau de neurones, Support Vector Machine…), • Développement d’actions spécifiques de recherche et développement autour de ces méthodes pour prendre en compte les particularités d'une étude statistique des données analytiques en imageries hyper-spectrales multi techniques et ce de la reconnaissance de composés (segmentation, identification de singularités…) au couplage des données (appariement avec changement d’échelles, Analyse multiblocs, Méthodes topologiques, etc). • Organisation des bases de données analytiques du LAPA, du LEEL et du NIMBE et leur interopérabilité dans le cadre de programmes collaboratifs nationaux ou internationaux • Formation des utilisateurs, doctorants, ingénieurs et chercheurs qui ont besoin de mettre en oeuvre des méthodes et des outils statistiques pour le traitement de leurs données • Veille scientifique et technologique sur les nouvelles méthodes développées dans le domaine
En savoir plus :https://www.emploi.cea.fr/offre-de-emploi/emploi-ingenieur-traitement-de-donnees-et-intelligence-art
CEA - Ingénieur Traitement de données et Intelligence artificielle en spectroscopies H_F.pdf
Contact :martine.mayne@cea.fr
Master 2 recherche en biostatistiques - Etude PREDICAS
Publiée le 01/09/2022 13:36.
Stage, CHU Grenoble Alpes - Laboratoire du Sommeil - CS10217 - 38043 Grenoble Cedex 9.
Entreprise/Organisme :Laboratoire HP2 - INSERM U1300 - Université Grenoble Alpes et CHU Grenoble Alpes
Niveau d'études :Master
Sujet :Prédiction de l’apnée du sommeil après un accident vasculaire cérébral : développement d’un score d’orientation diagnostique pour améliorer le dépistage Acronyme : PREDICAS Dans les suites d’un accident vasculaire cérébral (AVC), près de la moitié des patients présentent une apnée du sommeil (AS) modérée à sévère. L’AS non traitée dans les suites d’un AVC est associée à un pronostic défavorable. Les recommandations internationales soutiennent le développement du dépistage et du diagnostic de l’AS en prévention secondaire dans les suites d’un AVC. Le développement d’outils permettant de mieux identifier les patients à risque d’AS post-AVC est requis, afin d’optimiser le diagnostic d’AS.
Date de début :Janvier 2023
Durée du contrat :CDD - 6 mois
Rémunération :Bourse de Master de la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil (SFRMS)
Secteur d'activité :Santé - Médecine du sommeil et pathologies cérébrovasculaires
Description :En collaboration avec l’équipe médicale du projet, l’étudiant(e) contribuera à développer et valider un score diagnostique d’AS post-AVC, en s’appuyant sur une cohorte prospective établie au sein du CHU Grenoble Alpes. La/Le candidat(e) sélectionné(e) devra être titulaire d’un master 1 en biostatistiques, épidémiologie ou en data sciences. Des compétences en machine learning seront valorisées. Ses missions consisteront, en collaboration avec l’équipe médicale et data du projet (i) à l’actualisation des connaissances dans le domaine de la prédiction du risque d’AS post-AVC par une analyse de la littérature et (ii) à l’établissement d’un score diagnostique d’AS post-AVC. Le développement du score diagnostique se basera sur l’analyse transversale d'une cohorte prospective, incluant les patients ayant présenté un AVC ischémique ou un accident ischémique transitoire pris en charge dans le service des soins intensifs de neurologie vasculaire du CHU Grenoble Alpes, adressés pour une évaluation systématique clinique et polysomnographique de leur sommeil 3 mois après leur AVC. 800 patients ont été inclus prospectivement dans la base de données MARS (C.C.T.I.R.S:N°15.925bis, 23/03/2016 CNIL:MR003 N°1996650v0, 05/10/2016) entre décembre 2016 et juillet 2022. Les caractéristiques de l’AVC (cliniques et d’imagerie) ainsi que les antécédents, traitements et les données sommeil subjectives et polysomnographiques seront utilisées. Le jeu de données sera divisé en un jeu d’entraînement (75% des données) qui permettra d’entraîner différents modèles de prédiction du risque d’avoir une AS (méthode de sélection des variables basées sur des approches de régression régularisée ou de machine learning) et un jeu de validation (25%). Ces modèles seront comparés à l’aide des aires sous les courbes ROC et de leurs intervalles de confiance obtenus par boostrap. Le modèle le plus performant sera retenu. La/Le candidat(e) devra faire preuve d’un relationnel aisé, sera capable de travailler en équipe, à l’interface entre les interlocuteurs médicaux et l’équipe Data. Elle/Il devra avoir une compétence et une autonomie dans le traitement des bases de données. Une connaissance des logiciels R et/ou Python, une connaissance des modèles de prédiction et approches machine learning ainsi qu’une compétence en rédaction scientifique en anglais seront valorisées. Un article scientifique devra être soumis dans la revue Médecine du Sommeil. Description de l’unité de recherche : Le laboratoire HP2 – Hypoxie Physiopathologie est une unité INSERM (U1300) a été créé en 2001 pour développer un projet de recherche original sur les conséquences cardiovasculaires et métaboliques néfastes de l'hypoxie intermittente et de l'apnée du sommeil, en utilisant à la fois des modèles animaux et une recherche clinique innovante. Il est associé au laboratoire du Sommeil du CHU Grenoble Alpes, composé d’une équipe médicale possédant une expertise dans le domaine du sommeil et de sa pathologie.
En savoir plus :NA
FicheDePoste_M2R_LaboratoireHP2.pdf
Contact :sbaillieul@chu-grenoble.fr
Poste ATER section 26 / statistique -- IUT Vannnes (univ Bretagne Sud)
Publiée le 29/08/2022 16:44.
Référence : ATER STID Vannes.
CDD, Vannes.
Entreprise/Organisme :IUT Vannnes (univ Bretagne Sud)
Niveau d'études :Doctorat
Date de début :01/11/2022
Durée du contrat :1 an, renouvelable 1 fois max
Rémunération :grille statutaire
Secteur d'activité :Enseignement & recherche
Description :Un poste d'ATER temps plein est ouvert en section 26 - Statistique à l'Université de Bretagne-Sud (Vannes) (Labo: Lab. Math. Bretagne Atlantique / enseignement: IUT STID ) Le profil du poste est consultable sur le site de l'Univ. de Bretagne-Sud : Accueil>L'Université>Stratégie & Organisation>Emplois & carrières>Vous souhaitez enseigner > Campagne ATER Les candidat-e-s doivent postuler via l'application ALTAIR - GALAXIE à compter du 18 août 2022, la date limite étant fixée au 14 septembre 2022. Prise de fonction au 1er novembre 2022
En savoir plus :https://www.univ-ubs.fr/fr/universite-bretagne-sud/strategie-organisation/emplois-carrieres/vous-sou
IUT VANNES 5211.pdf
Contact :cedric.frambourg@univ-ubs.fr

<1>  2  3  Page suivante

 
 
©2022 SFdS
Société Française de Statistique
Institut Henri Poincaré
11 rue Pierre et Marie Curie
75231 Paris cedex 5
Tél. : +33 (0)1 44 27 66 60
Notre site a été supporté par :